Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

Pour la 11ème année consécutive le Festival international du film d’Amiens organise le Fonds d’Aide au Développement du Scénario. Chaque lauréat (quatre par an) obtient une bourse de 7 600 euros.

Les candidats défendront leur projet, qui ont pour thème le Sud, devant un jury de professionnels. Cette année le jury sera composé de :

Mesdames

  • Marianne Bhalotra (Hubert Bals Fund, Rotterdam)
  • Sophie Bourdon (ACE, Paris)
  • Rosanna Seregni (Sintra, Rome)

Messieurs

  • Gilles Duval (Fondation GAN pour le Cinéma, Paris)
  • Georges Goldenstern (Cinéfondation/ Festival de Cannes, Paris)
  • Gareth Jones (Scénario Films, Londres)
  • Martial Knaebel (Festival International de films de Fribourg, Suisse)
  • Nour-Eddine Saïl (Centre Cinématographique Marocain, Rabat)

Bamako d’Abderrahmane Sissako (sélectionné au dernier Festival de Cannes) et Daratt de Mahamat Saleh Haroun (sélectionné au Festival de Venise 2006) figurent parmi les lauréats du Fonds d’aide d’Amiens.

Le Fonds d’aide au développement du scénario est une initiative soutenue par le Centre National de la Cinématographie, l’Organisation internationale de la Francophonie, l’Agence Nationale pour la Cohésion Sociale et l’Egalité des Chances, le Ministère des Affaires Etrangères, le Centre Cinématographique Marocain, le Conseil Régional de Picardie et la Fondation Gan pour le Cinéma.

Renseignements : Séverine ROINSSARD - Thierry Lenouvel Ciné-Sud Promotion 130 rue de Turenne 75 003 Paris - France

Tél : +33 1 44 54 54 77 - Fax : +33 1 44 54 05 02 - Email : cine-sud noos.fr Les 15 et 16 novembre (à partir de 9h00), grande salle Louis Dewailly à Amiens.

Déroulement des auditions :

Mercredi 15 novembre 2006

09h00 - Ouverture par Monsieur Jean-Pierre Garcia, Directeur du festival

09h30 - TREMPOLINE de Elie Khalife (Liban)
Dans les guerres, les peuples ont tout à perdre : la vie, leurs biens, leurs espoirs. Mais certaines guerres font aussi un carnage parmi leurs illusions. C’est le cas des événements qui se sont déroulés cet été au Liban. J’ai travaillé sur ce projet de film pendant ces événements car je veux continuer à rêver et espérer, tout comme mon personnage principal, Milad.
présenté par Elie Khalife (auteur-réalisateur)

10h00 - YAOULED (EHGAMIN !) de Mahmoud Zemmouri (Algérie)
1956, c’est l’année où le destin de Krimo, 12 ans, bascule en même temps que celui de l’Algérie. Relégué dans une classe de fin d’études, l’intelligence de Krimo est remarquée par un jeune instituteur de la métropole qui décide de le prendre sous son aile. Le directeur de l’école, chef de file des ultras, entend bien, quant à lui, briser l’insolence de ce brillant élève qui n’a pourtant dans la tête que sa bicyclette rouge, cadeau d’Antoine.
présenté par Mahmoud Zemmouri (auteur-réalisateur) et Marie Laurence Attias (co-auteure)

10h30 - LA PUCE À L’OREILLE de Cheik Doukouré (Burkina Faso)
Rolande suspecte son mari Kaboret de la tromper. Avec l’aide de son amie Catharina, Rolande décide de le prendre en flagrant délit !
présenté par Cheik Doukouré (auteur-réalisateur) et Danièle Ryan (co-auteure)

11h15 - REQUIEM POUR MATOUBA de Sarah Maldoror (Mali/Antilles)
Ce film raconte un cri de douleur, une déchirure entre deux armées d’une même nation mais pas de la même couleur.
présenté par Sarah Maldoror (auteur-réalisatrice)

11h45 - LA FOIRE DES AMOUREUX DE KHAU VAI de Nguyên Huu Trong et Nguyên Huu Phân (Vietnam)
La foire des amoureux Khâu Vai est un phénomène particulier dans la vie culturelle des H’Mông (une ethnie minoritaire dans la communauté des ethnies du Vietnam) encore en vigueur jusqu’à nos jours. Ce film reproduira l’histoire de cette foire aux amoureux dans le passé (pour préserver ses traits originels), reflètera les couleurs culturelles, les activités communautaires originales, riches d’humanisme chez les H ‘Mông et apportera de belles valeurs humaines dans la vie moderne.
présenté par Nguyên Huu Phân (auteur-réalisateur)

12h15 - PHOTOS NOIRES ET BLANCHES de Haolun Shu (Chine)
Fin des années quatre-vingt. Quartier de Da Zhongli, rempli de traditionnelles maisons dans le style Shikumen à Shangaï en Chine. Xiaoli, un adolescent de seize ans grandit entouré de ses voisins et de son grand père, son tuteur. Son âme sœur est sa voisine, Lanni, un peu plus âgée que lui. Mais Lanni s’éloigne de lui petit à petit, attirée par toutes les nouveautés et les occidentaux qui commencent à descendre sur Shanghai avec l’ouverture de la Chine. En même temps, les événements au printemps 1989 forcent Xiaoli à grandir et à renoncer à ses rêves d’adolescent.
présenté par Haolun Shu (auteur-réalisateur) et Natacha Devillers (productrice)

14h30 - NOCES ÉPHÉMÈRES de Reza Serkanian (Iran)
Comment vivre sa vie sans se mettre en danger ? Dans une société qui pèse de toutes ses contraintes sur les aspirations individuelles, Kazem et Mariam partent à l’aventure de leurs désirs. Après la mort d’un vieux mollah, un voyage commence, dans une ville où l’on peut espérer se marier pour une durée déterminée.
présenté par Reza Serkanian (auteur-réalisateur)

15h00 - CHRONIQUES ANTILLAISES de Yann Chahia (France)
Dans un bourg populaire des petites Antilles au milieu des années soixante-dix. Alors que l’approche d’un cyclone focalise toutes les attentions et exacerbe les sentiments, un drame intime se noue à l’insu de tous. Les deux uniques commerces et leurs occupants se font le relais d’un millier d’âmes dans l’attente d’une catastrophe annoncée.
présenté par Yann Chahia (auteur-réalisateur) et Jean des Forêts (producteur)

15h30 - LE FEU, LA PROCHAINE FOIS de Jean-Pierre Thorn (France)
Une comédie musicale hip-hop, dans laquelle on apprend comment Aïcha, jeune femme des quartiers, se libère de son frère le « caillera », de son mari le prophète, et de Valentine, représentante de la République, qui croyant bien faire ne fera jamais qu’empirer les choses. Une prophétie jouée, dansée et rappée, favorisant grands espaces, couleurs, scènes d’action et ballets. Tout le monde danse ici, la bande des jeunes puis du prophète, comme celles des travailleurs sociaux ou des policiers… Danses hip-hop et contemporaine, raps et slams, c’est la banlieue devenue spectacle pour dynamiter clichés et idées reçues.
présenté par Jean-Pierre Thorn (auteur-réalisateur) et Cécile Vargaftig (co-auteure)

16h15 - HÉMORRAGIE de Jeanne Aslan (France)
Une comédie musicale hip-hop, dans laquelle on apprend comment Aïcha, jeune femme des quartiers, se libère de son frère le « caillera », de son mari le prophète, et de Valentine, représentante de la République, qui croyant bien faire ne fera jamais qu’empirer les choses. Une prophétie jouée, dansée et rappée, favorisant grands espaces, couleurs, scènes d’action et ballets. Tout le monde danse ici, la bande des jeunes puis du prophète, comme celles des travailleurs sociaux ou des policiers… Danses hip-hop et contemporaine, raps et slams, c’est la banlieue devenue spectacle pour dynamiter clichés et idées reçues.
présenté par Jeanne Aslan (auteur-réalisatrice) et Lila Grassin (productrice)

16h45 - NATURALISATION, UNE COMEDIE HUMAINE de Eyal Sivan (France)
La procédure de demande de nationalité française dure environ 18 mois. Un cinéaste israélien vivant en France depuis plus de vingt ans demande sa naturalisation à la préfecture de Paris. Il met à profit cette longue période d’attente et de transformation pour réaliser un film qu’on pourrait définir comme la Chronique anthropologique d’un Français en devenir.
présenté par Eyal Sivan (auteur-réalisateur)

17h15 - SHANGHAI-BELLEVILLE (France)
Monsieur Zou est tombé du ciel en sautant d’un atelier clandestin. Il veut venger la mort de sa femme, noyée lors d’un passage vers l’Angleterre. Il rencontre Liwei, un chinois, surnommé « Le Croate ». À eux deux, ils deviennent « les coupeurs d’auriculaires » de Belleville, jusqu’à ce que Zhou se noie dans sa soif de vengeance et Liwei aille découvrir La Chine, pays qu’il ne connaît pas.
présenté par Show-Chun Lee (auteur-réalisatrice) et Juliette Grandmont (productrice)

17h45 - REBELLES de Idrissou Mora-Kpai (Bénin)
Quelque part en Afrique, le destin de Boubé, huit ans, bascule : ses parents sont tués par les enfants soldats, et il est enrôlé dans la même troupe. Quand le reporter de guerre Yémina arrive dans ce pays, il croit être venu faire un reportage difficile sur les rebelles, mais il va bientôt se retrouver, au cours d’une rencontre improbable avec Boubé, dans le même enfer que lui.
présenté par Idrissou Mora-Kpai (auteur-réalisateur)

JEUDI 16 NOVEMBRE 2006

09h30 - LA LECON DE PEINTURE de Pablo Perelman (Chili)
Dans les années 60, au Chili, un enfant de la campagne, fils d’une mère adolescente et célibataire, démontre un talent prodigieux pour la peinture. Depuis la mémoire de son découvreur, le propriétaire d’une pharmacie où travaille sa mère, est narrée la courte existence de celui qui aurait pu être un génie de la peinture s’il n’avait disparu, avec pratiquement toute son œuvre, le 11 septembre 1973, jour du coup d’état militaire.
présenté par Pablo Perelman (auteur-réalisateur)

10h00 - LE FUTUR de Alicia Scherson (Chili)
Bianca et Thomas sont deux frères adolescents qui se retrouvent subitement orphelins. Ils abandonnent l’école et amènent deux amis vivre chez eux. Ils élaborent ensemble un plan pour dérober le coffre-fort de chez Maciste, un vieil adepte du culturisme italien. Bianca gagne sa confiance, dort avec lui et en tombe un peu amoureuse alors que le coffre-fort n’apparaît nul part.
présenté par Alicia Scherson (auteur-réalisatrice)

10h30 - MAUVAIS JOUR POUR PÊCHER de Alvaro Brechner (Uruguay)
Un ex-champion mondial de catch et son manager, en tournée promotionnelle, arrivent dans une petite ville d’Amérique du Sud. Tout tourne mal quand un jeune et gigantesque manutentionnaire dont la femme est enceinte, décide de défier le catcheur.
présenté par Alvaro Brechner (auteur-réalisateur)

11h00 - GÉANT de Adrian Biniez (Uruguay)
Jara, un grand et timide vigile d’hypermarché, découvre une femme de ménage à travers les caméras de sécurité et il tombe amoureux d’elle. La vie de Jara devient bientôt une série des rituels et routines autour d’elle et de son désir de l’approcher.
présenté par Adrian Biniez (auteur-réalisateur)

11h45 - LA SOCIÉTÉ DU FEU ROUGE de Ruben Mendoza (Colombie)
Raùl Tréllez, travaille comme « recycleur » et gagne sa vie aux feux rouges, comme tant d’autres « déplacés » colombiens. Il a quelques connaissances d’ingénierie électronique et est obsédé par une chose : il veut inventer un système pour contrôler la durée du feu rouge, afin de pouvoir faire de vrais shows et des ventes plus longues. Ces actes commencent avec des allures de cirque, puis se terminent en symphonie anarchique.
présenté par Ruben Mendoza (auteur-réalisateur)

12H15 - LE DERNIER ÉTÉ DE LA BOYITA de Julia Solomonoff (Argentine)
Raùl Tréllez, travaille comme « recycleur » et gagne sa vie aux feux rouges, comme tant d’autres « déplacés » colombiens. Il a quelques connaissances d’ingénierie électronique et est obsédé par une chose : il veut inventer un système pour contrôler la durée du feu rouge, afin de pouvoir faire de vrais shows et des ventes plus longues. Ces actes commencent avec des allures de cirque, puis se terminent en symphonie anarchique.
présenté par Julia Solomonoff (auteur-réalisatrice)

12h45 - FORCES de Vimukhti Jayasundara (Sri Lanka)
Un jeune homme, Rajith, fuit la ville où il vit et où de violents affrontements ont lieu. Il rejoint un village dans une vallée où les habitants semblent encore fortement imprégnés d’une vieille légende. Celle-ci raconte qu’un jeune prince est condamné à se cacher dans une forêt parce qu’une prophétie a annoncé qu’il sera le meurtrier de ses oncles afin d’accéder au pouvoir.
présenté par Vimukhti Jayasundara (auteur-réalisateur) et Michel Klein et Philippe Avril (producteurs)

13h15 - MATAHA de Rashid Masharawi (Palestine)
Une Israélienne, un Palestinien, une sandwicherie… Pour eux, tout va pour le mieux dans « le meilleur des mondes », jusqu’à ce que la situation politique à Jérusalem-Ouest s’envenime. Ils ont tous deux besoin l’un de l’autre, mais la peur commence à poindre subrepticement, modifiant peu à peu leur relation.
présenté par Rashid Masharawi (auteur-réalisateur)

13h45 - Délibération du jury à huis-clos

17h30 - Annonce des projets lauréats salle Jean Vilar

home
2006