Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

L’autre court métrage

EuroLab 1 (Samedi 14 nov - 16h30 - Auditorium Dutilleux)
•7h57 am-pm (Simon Lelouch, France, 2009, 11’)
•L’Élan (A. Walther, M. Matray, Suisse, 2008, 16’)
•Finis Terrae (Vincent Le Port, France, 2009, 14’37) [La fémis]
•Freude (Thomas Draschan, Autriche, 2009, 3’)
•Gilles corporation (Vianney Meurville, France, 2009, 7’)
•Larsen (Carlo de Rosa, 2008, Suisse, 13’25)
•Légende de Jean l’inversé (Philippe Lamensch, Belgique, 2008, 17’)
•Prepost (Milla Moilanen, 2007, Finlande, 15’)

EuroLab 2 (Dimanche 15 nov - 17h30 - AD)
•About Socks and Love (Michaela Copikova, Slovaquie, 2008, 6’30)
•Cry & Laugh (Robbert-Jan Vos, Pays-Bas, 2008, 1’50)
•Dead Bones (Olivier Beguin, Suisse, 2008, 19’)
•La Dernière roue (Olaf Held, Allemagne,2009, 6’)
•In the Mix (Jan Machacek, Autriche, 2008, 4’)
•Je criais contre la vie ou pour elle (Vergine Keaton, France, 2009, 9’)
•Love Gave Her Scars (T. Gundorff Boesen, Danemark, 2008, 2’20)
•Naufrage (Clorinde Durand, France, 2008, 7’)
•Paul Rondin est… Paul Rondin (Frederik Vin, France, 2008, 10’)
•Simple Present/Future Perfect (Davide Pepe, Italie, 2008, 6’)
•Tu(a)
mor (Fernando Franco, Espagne, 2009, 13’)

EuroLab 3 (Samedi 14 nov - 11h00 - Cinés du Monde)
•Anfängerfehler (Christian Hörlesberger, Autriche, 2007, 3’)
•ELLEs (Thomas Israel, Belgique, 2006, 2’4)
•La Cage d’escalier (Jamie Stone, Royaume-Uni, 2008, 3’)
•Fragments (Dario Srbic, Autriche, 2008, 10’30)
•Garden (Pirjetta Brander, Finlande, 2009, 3’54)
•Ilona (Nina Lassila, Finlande, 2008, 1’59)
•Iris (Santtu Koivu, Finlande, 2008, 1’52)
•Jalkeilla taas (Maarit Suomi-Vaananen, Finlande, 2009, 9’49)
•Miss Kong (Minna Suoniemi, Finlande, 2008, 4’35)
•Nine to Five (Tero Puha, Finlande, 2008, 8’20)
•La Saison des blessures (Jean-Michel Noirey, France, 2009, 20’)

EuroLab 4 (Mercredi 18 nov - 20h30 - Cinés du monde)
•Destination finale (Philip Widmann, Allemagne, 2008, 9’15)
•Fisico da spiaggia (Edoardo De Angelis, Italie, 2008, 4’40)
•Ikkunaprinsessa (Tommi Kainulainen, Finlande, 2008, 8’34)
•In Formatica (Matthias Lang, Allemagne, 2007, 8’40)
•Luneville (Sébastien Petit, Belgique, 2008, 9’)
•Passemerveille (Guillaume Massart, France, 2008, 24’)
•The Last Breath (David Jackson, Royaume-Uni, 2008, 11’)
•This Monkey (Patrick Jolley, Irlande, 2008, 7’)

EuroLab KIMUAK(19 nov • 10h00 • AD) •5 recuerdos (O. Alcaine, A. Marquez, 2009, 12’)
•Ahate pasa (Koldo Almandoz, 2009, 12’)
•Amona Putz ! (Telmo Esnal, 2009, 9’)
•Dirty Martini (Iban del Campo, 2009, 24’)
•El nunca lo haria (Anartz Zuazua, 2009, 14’)

EuroLab Doc (18 nov • 14h30 • AD)
•Lost World (Gyula Nemes, Hongrie, 2008, 20’)
•La Mariée fugitive (Serge Sandor, France, 2009, 52’)
•Six (C. Zencirci et G. Giovanetti, France, 2009, 28’)

EuroLab est une nouvelle section dont l’esprit – entre animation et films expérimentaux, sujets décalés et humour potache, formes nouvelles et films de genre – tient du cabinet de curiosités. Loin d’être un fourre-tout, EuroLab se présente comme le laboratoire de la création européenne, afin d’en montrer la diversité, l’originalité et, parfois, la folie douce.
EuroLab met de côté l’esprit de sérieux qui peut parfois alourdir la réalisation de certains films ou la mise en place d’une sélection. Ces programmes décomplexés visent à décloisonner les genres, les formats, les supports, ou les moyens de production.
Quatre programmes vous mèneront d’un western gore (Dead Bones) à une pochade agricole (Gilles Corporation) en passant par quelques fantaisies finnoises, des films d’animation déjantés ou un hommage à Georges Méliés (Luneville).
EuroLab, c’est aussi un programme basque spécial (KIMUAK) qui nous parle de grands mères gonflables ou réinvente le striptease burlesque.
Parmi tous les genres et les formats qui composent la patchwork d’EuroLab, on trouve un ensemble de documentaires pas tout à fait comme les autres, aux frontières de la fiction. Avec EuroLab, le court métrage a les idées larges.

home
EuroLab