Festival International du Film d'Amiens 2015
Contact
Newsletter
Partners - links

FINAL CUT IN VENICE - 3e édition

La troisième édition de l’atelier Final Cut in Venice s’est tenue les 7 et 8 septembre 2015 dans le cadre du Marché du film de la 72e édition de la Mostra del Cinema de Venise. Ce rendez-vous professionnel, organisé conjointement par la Mostra de Venise et les festivals internationaux du film d’Amiens et de Fribourg, souhaite apporter une aide concrète à l’achèvement de films provenant de pays africains et d’Irak, Jordanie, Liban, Territoires Palestiniens et Syrie afin d’offrir à leurs producteurs et réalisateurs l’opportunité de présenter des films en phase de post-production à des professionnels du monde entier, dans le but d’en faciliter la post-production et leur accès au marché, ainsi que de promovoir d’éventuels partenariats de coproduction.

PROJETS PRÉSENTÉS À FINAL CUT IN VENICE III

PATH OF PARADISE de Atia Al-Daradji (Irak, 74’) ALI, THE GOAT, AND IBRAHIM de Sherif Elbendary (Égypte, 44’) HOUSE IN THE FIELDS de Tala Hadid (Maroc, 52’) SEPARATION Hakar Abdulqadir (Irak, 70’) ROOSTER OF BEIRUT de Ziad Kalthoum (Syrie, 44’) ZAINEB HATES THE SNOW de Kaouther Ben Hania (Tunisie, 84’)

LES LAURÉATS DE FINAL CUT IN VENICE

ZAINEB N’AIME PAS LA NEIGE (Zaineb takrahou ethelj) de Kaouther Ben Hania (Tunisie) 2009. Zaineb est une jeune tunisienne de neuf ans qui a perdu son père. Sa mère ayant décidé de refaire sa vie avec un homme au Canada, Zaineb va enfin pouvoir voir la neige ! Couvrant cinq ans de la vie de la petite Zaineb et de sa vie de famille en complète mutation, le film est l’histoire d’une initiation à la vie, au monde des adultes, racontée à travers les yeux d’une enfant immigrée qui grandit physiquement et mûrit émotionnellement...

Le film bénéficiera des aides suivantes :

- 10 000 € offerts par le Fonds Sanad du Festival du film d’Abu Dhabi pour des travaux de post-production

- 6 000 € offerts par Sub-Ti Ltd (Londres) pour la fabrication d’un master DCP et le sous-titrage en italien ou anglais

- 5 000 € offerts par Rai Cinema pour l’acquisition des droits de diffusion pour deux ans

- une participation du Festival international du film d’Amiens au coût de réalisation d’un DCP

- une participation du Festival international du film de Fribourg au coût de réalisation d’un DCP

ALI, THE GOAT, AND IBRAHIM (Ali mea’za we Ibrahim) de Sherif Elbendary (Égypte) Ali ne réussit pas à accepter la mort de sa fiancée Nada et la croit réincarnée en chèvre… En se rendant chez un guérisseur, il fait la connaissance d’Ibrahim avec qui il va nouer une forte amitié. Ali, sa chèvre et Ibrahim vont se lancer dans un long voyage à travers l’Égypte.

Le film bénéficiera des aides suivantes :

- 10 000 € offerts par le CNC (Centre National du Cinéma et de l’Image Animée - Paris) pour des travaux de post-production à effectuer en France

- 10 000 € de travaux offerts par Knightworks pour effets visuels et effets spéciaux

- 10 000 € offerts par Titra TVS (Paris) à valoir sur des travaux d’étalonnage, mastering DCP et de sous-titrage en français ou anglais.

HOUSE IN THE FIELDS (Tigmi nigren) de Tala Hadid (Maroc) Le film raconte la vie des Amazighs, une population rurale vivant isolée dans les montagnes du Haut Atlas, et plus particulièrement celle de deux sœurs adolescentes. L’une doit abandonner l’école pour se marier, l’autre rêve de devenir juge.

Le film bénéficiera des aides suivantes :

- 15 000 € offerts par Laser Film (Rome) pour la correction des couleurs (jusqu’à 50 heures de travail, technicien compris)

- 15 000 € de remise offerts par Mactari Mixing Auditorium (Paris) à valoir sur des travaux de mixage son

SÉPARATION (Havibon) de Hakar Abdulqadir (Irak) Ayant fui le siège de la ville de Shingal par l’État islamique, des milliers de Yézidis kurdes ont été bloqués sans nourriture ni eau au sommet du mont Sinjar. Sans autre choix, trois hommes se mettent en quête de nourriture et d’eau pour leur famille. Le film raconte l’histoire de leurs femmes et enfants qui attendent avec impatience leur retour et doivent s’adapter à leur nouvel environnement.

Le film bénéficiera d’une participation de MAD Solutions pour les frais de publicité et de distribution dans le monde arabe.

Final Cut in Venice a été réalisé en 2015 avec la participation des entreprises et des institutions suivantes : Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC), l’Institut Français, Knightworks, Mactari, Titra TVS Paris, Laser Film, Rai Cinema, Sub-ti Ltd, Fonds Sanad, Mad solution.

Final Cut in Venice remercie pour sa collaboration le Festival du film d’Afrique, d’Asie et d’Amérique latine de Milan.

Contacts : Festival international de Venise : finalcut labiennale.org - www.labiennale.org Festival international du film d’Amiens : contact cinesudpromotion.com - www.filmfestamiens.org Festival international de films de Fribourg : info fiff.ch - www.fiff.ch

home
Final Cut in Venice