Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens
comolli.flv IMG/flv/comolli.flv

Le Festival d’Amiens, associant pour la troisième année consécutive la SFAV (Société Française d’Anthropologie Visuelle) à un réel travail de fond, rend cette année hommage à l’un des plus importants documentaristes français, Jean-Louis Comolli.

JPEG - 7.4 ko
Jean-Louis COMOLLI

D’abord critique aux Cahiers du cinéma, dont il fut le rédacteur en chef durant la période la plus engagée de la revue entre 1966 et 1971, Jean-Louis Comolli est passé à la réalisation dès 1968 avec les Deux Marseillaises. Il a gardé cette rare particularité d’être à la fois théoricien et praticien de cinéma : il ne se contente pas de faire des films, il organise également une rigoureuse pensée à partir d’eux (les siens et ceux des autres, comme il en sera question durant le Festival). Le cinéma de Comolli se déploie dans un même mouvement qui veut que le geste et la parole soient unis dans une vision clairvoyante du monde dans lequel, tant bien que mal, nous vivons.

JPEG - 5.6 ko

Le cinéaste a choisi avec nous les films qui vous seront présentés. Outre son travail documentaire, nous vous proposons de redécouvrir deux de ses longs-métrages de fiction. Seront également projetés Moi, un Noir de Jean Rouch et Close Upde Kiarostami. La rencontre avec Jean-Louis Comolli se tiendra sur deux jours, durant lesquels seront abordés différents thèmes lors de tables rondes.

JPEG - 21.5 ko
Les esprits du Koniambo, en terre kanak
JPEG - 9.2 ko
Rêves de France à Marseille

FILMOGRAPHIE

FICTIONS

La Cécilia (1976, 100’, Filmoblic/NEF)

L’Ombre rouge (1981, 100’, MK2/La Cecilia)
Balles perdues (1982, 90, La Cécilia/Gaumont)
Le Bal d’Irène (1987, 90, FR3, collection Cinéma-16)
Pétition (1987, 45’, La Cécilia/Ina)
La Jeune fille au livre (Film opéra - Musique : André Bon - Livret : Michel Beretti - 1993, 67’, Ina Arte).
Buenaventura Durruti, anarchiste (co-auteur : Ginette Lavigne - 1999, 115’, Ina - Mallerich (Barcelone) - ARTE
- Television española)

DOCUMENTAIRES

Les Deux Marseillaises (en co-réalisation avec André S. Labarthe - 1968, 120’, Argos)
On ne va pas se quitter comme ça (1981, 55’, A2 / Ina)
Les Chemins du retour (1982, 55’, A2/Ina)
L’École des chefs (1985, 55’, Ina/Canal +).
La France à la Carte (1986, 13 x 26’, Initial/FR3/C.E.L.)
Tabarka 42-87 (1987, 82’, Médiations/Ina/La Sept/CNC)
Kataev, la classe du maître (1988, 60’, Ina/La Sept)
Tous pour un ! (1988, 2x60’, Méli-Mélo/Centre Pompidou/CNC/Télévision Suisse Romande)
Marseille de père en fils (co-auteurs Anne Baudry et Michel Samson - 1989, 2x82’, Archipel 33/La Sept/FR3 « Océaniques »/Ina/CNC)
Belep danse autour de la Terre (1990, 52’, Méli-Mélo/La Sept/CNC)
Paul-Emile Victor : un rêveur dans le siècle (1990, 3x52’, d’Eliane Victor pour Anabase/Ina/FR3/La Sept/CNC).
Naissance d’un hôpital (1991, 67’, Ina/La SEPT/CNC)
La Campagne de Provence (co-auteurs Anne Baudry et Michel Samson - 1992, 92’, Vidéo 13/FR3/Ina/Télévision Suisse Romande/RTBF)
Une semaine en cuisine (1992, 60’, Ina/La Sept)
Chahine & Co. (1993, 55’, AMIP/Ina/La Sept)
La Vraie vie (dans les bureaux) (1993, 88’, 13 Production/C. Otzenberger/La Sept/Arte/CNC/Centre Pompidou)
Marseille en mars (co-auteurs : Anne Baudry et Michel Samson - 1993, 52’, 13 Production/ Archipel 33/Ina)
Un Américain en Normandie (Le Jour J de Samuel Fuller) (1994, 52’, GMT Productions / La Sept/Arte / Centre Pompidou)
Musiques de films : Georges Delerue (1994, 60’, Les Films d’Ici/Alternate Current (New York)/Arte/Centre Pompidou/France 3/RTBF/La Chaîne)
Rêve d’un jour (co-auteur Anne Baudry - 1995, 86’, Com’ une image / Collectif Arcobaleno / Planète Câble, Telessonne)
Marseille contre Marseille (co-auteurs Anne Baudry et Michel Samson - 1995, 87’, Archipel 33/13 Production/Ina/La Sept/Arte)
De mère en filles (1996, 22’, MAB productions/FR3 Sagacités)
Le Concerto de Mozart (co-auteur : Francis Marmande - 1996, 80’, Ina/La Sept/Arte)
La Question des Alliances (co-auteur : Michel Samson - 1997, 90’, 13 Production/Ina/Archipel 33/Planète)
Jeux de rôles à Carpentras (1998, 98’, 13 Production/La Sept/Arte/Ina)
L’Affaire Sofri (co-auteur : Ginette Lavigne - 2001, 65’, 13 Production/Ina/La Sept/Arte/Telepiù)
Nos deux Marseillaises (co-auteurs ; Michel Samson, Ginette Lavigne - 2001, 52’, 13 Production/Ina/La Cinquième)
Miquel Barcelò, des trous et des bosses (auteur : Jean-Michel Mariou - 2002, 71’, Les Films à Lou/La Sept/Arte)
Rêves de France à Marseille (co-auteurs Michel Samson, Ginette Lavigne - 2002, 105’, 13 Production/Ina)
Jours de grève à Paris Nord (en co-réalisation avec Ginette Lavigne - 1995-2003, 95’, Iskra/Ina/Citizen TV)
Les Esprits du Koniambo (en terre kanak) (co-auteur : Alban Bensa - 2004, 90’, Archipel 33/La Sept/Arte).
Le peintre, le poète et l’historien (co-auteur : Carlo Ginzburg - 2004, 28’, Ina/La Sept/Arte)
La Dernière utopie (la télévision selon Rossellini) - (co-auteur : Ginette Lavigne - 2005-2006, 90’, Ina/Vivo Films/Ciné Classic/Rai Trade/Sky TV)
Vivre ensemble ? - (2005-2007, 13 Production.). En cours de tournage et en montage
Ars imitatur naturam (co-auteurs : Carlo Ginzburg et Ginette Lavigne - 2003-2007 - Ina). En montage. À paraître en 2008.
Le Monde dans l’arène (co-auteur : Michel Samson - 2007, 55’, 13 Production - Arte- Ina).

BIBLIOGRAPHIE

Free Jazz Black Power (1971, avec Philippe Carles ; réédition « Folio », Gallimard, 2000)
Regards sur la ville (Supplémentaires, BPI Centre Pompidou, 1994, avec Gérard Althabe)
Arrêt sur Histoire (Supplémentaires, BPI Centre Pompidou, 1997, avec Jacques Rancière)
Cinéma et politique, 56-70 (BPI Centre Pompidou, 2001, avec Gérard Leblanc et Jean Narboni)
Codirecteur du Dictionnaire du Jazz (« Bouquins », Robert Laffont, 1994)
Voir et pouvoir, cinéma, télévision, fiction, documentaire, textes et interventions entre 1988 et 2003
(Éditions Verdier, 2004). (Prix Scam 2003 pour l’ensemble de l’œuvre.)

home
Jean-Louis COMOLLI (en sa présence)