Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

Croisant les regards des auteurs africains et de cinéastes venus d’ailleurs, la programmation Plein Sud de cette édition s’attache à donner un panorama contemporain de la production documentaire tournée sur le continent africain. On y verra des projets très personnels, à l’image de l’enquête que mène Astrid Ariane Atodji dans sa propre famille dans la souffrance est une école de sagesse pour comprendre ce qui a poussé son père à la quitter pour vivre exilé au Cameroun. Des films d’auteurs remarqués ou confirmés comme le dernier projet réalisé par Khady Sylla avec sa sœur Mariama avant son décès prématuré l’année dernière, ou encore le deuxième film de Dieudo Hamadi, Examen d’Etat.

Nombre de films proposés ont été réalisés par des Européens. Hillbrow de Nicolas Boone ou Sounds of Blikkiesdorp de Laurence Bonvin ramènent ainsi d’Afrique du Sud des séquences étonnantes, auxquelles seuls les quartiers choisis par les deux cinéastes pouvaient donner lieu. Julien Fiorentino et Stanislas Duhau interrogent dans Bamako année 0 des Maliens de toute origine sur la situation pendant et après les événements récents. Mohamed El Aboudi, Marocain exilé en Finlande, dresse un portrait saisissant d’une marginalité absolue à travers l’histoire de Hind dans Dance of Outlaws.

Les films présentés cette année témoignent à leur manière de la diversité et de la richesse des regards possibles posés sur un continent, perçu trop souvent d’Europe comme deux blocs : le Maghreb et l’Afrique subsaharienne, sans chercher à y voir la complexité des peuples, et les disparités existantes entre les régions. Le cinéma comme moyen de comprendre l’autre, d’accepter d’autres formes et d’autres paroles, de prendre la mesure de ses propres limites : en faire l’expérience est le rôle de cette collection éphémère de films venus du Sud.

home
Plein Sud