Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens


nika1.flv IMG/flv/nika1.flv


nika2.flv IMG/flv/nika2.flv


Le Festival du film d’Amiens poursuit son travail consacré aux grands studios du monde. Après les studios Churusbusco (Mexique), Babelsberg (Allemagne), Shaw Brothers (Hong-Kong), Armenfilms (Arménie), Hammer Films (Royaume-Uni), voici le sixième volet, qui nous emmène au Japon, avec les studios Nikkatsu.

L’histoire du cinéma japonais est aussi riche et variée que celle du cinéma hollywoodien. Bien que toute une partie de cette cinématographie échappe encore au spectateur occidental, nous en redécouvrons progressivement la vaste Atlantide, à travers la réhabilitation d’auteurs méconnus ou la résurgence du cinéma de genre.

Une bonne manière de prendre connaissance d’une pratique industrielle du cinéma serait de l’observer par le prisme des studios. À l’instar de ses modèles français puis américain, le cinéma japonais s’est vite structuré économiquement, le système de production se répartissant entre plusieurs « majors » qui voyaient dans le cinéma de fructueuses perspectives commerciales.

Il se trouve que la Nikkatsu fut la première d’entre elles, débutant dès le cinéma muet - période dont la plupart des films sont perdus, eut égard à la piètre politique de conservation des films (assez fréquente à l’époque et partagée sous tous les tropiques). Fondée en 1912, son premier nom était Nippon Katsudo Sashin. Elle provenait de la fusion de quatre sociétés : la société Yoshizawa de Tokyo, la société Yokota de Kyoto, la société M. Pathé et la société Fukuhodo. Pionnière dans la mise en place de cette nouvelle industrie de divertissement de masse, la Nikkatsu possédait un vaste circuit de salles, une section de production et des studios installés dans les deux principales villes du pays, Tokyo (Mukojima) et Kyoto (Daishogun). Un système complet qui lui permettait d’assurer toutes les étapes de la production, depuis la création jusqu’à la distribution des films.

JPEG - 5.3 ko
home
Les studios Nikkatsu