Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

AKIRA

Japon • 1988

Le futur à Neo-Tokyo. Kaneda et Tetsuo, leaders d’une bande de jeunes bikers désœuvrés, découvrent l’existence d’un projet militaire utilisant des humains doués de pouvoirs paranormaux. Parmi eux, Akira, une bombe en puissance.

C’est LE film qui a donné ses lettres de noblesses à la culture “manga”, terme désignant les BD japonaises devenu fourre-tout en traversant les continents. Car si Akira est bien au départ un manga devenu culte, Katsuhiro Ôtomo a élargi son public en l’adaptant pour le cinéma. Résultat : une claque visuelle, un bijou d’animation et une somme de tous les tourments et tendances d’une époque toujours traumatisée par la guerre et les bombes, mais aussi biberonnée aux épopées post-apocalyptiques à la Mad Max et au mouvement cyber-punk dont un autre best-seller international, Gunnm, sera le porte étendard. Akira, c’est un peu un miracle du cinéma : otakus en puissance et tenants du bon goût cinématographique tombent d’accord pour en faire un chef-d’œuvre, ouvrant une brèche qui va engendrer la folie manga des années quatre-vingt-dix. La complexité de son récit, la richesse de ses personnages, l’ampleur de ses enjeux, la crédibilité de son univers, la funkytude de l’ensemble... : Ôtomo, a réussi, comme personne avant lui, à transposer sa mise en scène d’un médium à l’autre, sans rien lâcher de son ambition. Époustouflant.

R/D : Katsuhiro Otomo • Sc : Katsuhiro Ôtomo, Izô Hashimoto • Ph/C : Katsuji Misawa • M/Ed : Takeshi Seyama • S : Susumu Aketagawa • Mus : Shôji Yamashiro • Déc/AD : Toshiharu Mizutani • P : Ryôhei Suzuki, Shunzo Kato • 124’ • 35mm • F • Coul/Col

19 nov • 21h00 • Cinéma Orson Welles, MCA

home
AKIRA