Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

# AVEC JOHN FORD : L’AVENTURE ARGOSY

Merian C. Cooper avait rencontré John Ford après avoir vu l’un de ses films, Air Mail (1932). C’est ainsi que La Patrouille perdue avait vu le jour. Liés d’amitié, les deux hommes envisagent quelques années plus tard de tourner La Chevauchée fantastique auprès de Selznick International, dont Cooper fait alors partie. Suite à un désaccord avec Selznick, le film sort en 1939 via Walter Wanger. Dans le sillage de ce succès, Ford et Cooper créent leur propre compagnie, Argosy Corporation. éphémère, elle ne va produire qu’un seul film avant que n’éclate la guerre : Les Hommes de la mer, sujet pertinent au regard du nom de la compagnie, qui désigne un navire marchand. En 1946, après s’être éloigné du cinéma, Cooper revient. Avec Ford, ils reforment Argosy, sous le nom d’Argosy Pictures Corporation. L’âge d’or du duo débute pourtant sous de mauvais auspices : leur première tentative, une adaptation de Graham Greene (Dieu est mort) rencontre un échec cuisant. La suite de l’histoire est plus satisfaisante. Distribués par la RKO, la MGM ou la Republic, les films Argosy, dont la “trilogie de la cavalerie” et le très fordien L’Homme tranquille (1952), placent Argosy parmi les plus créatives des compagnies indépendantes qui émergent en cette fin de studio-system. Argosy cesse néanmoins son activité après le Soleil brille pour tout le monde (1953). Cooper, accaparé par le Cinerama, le premier des écrans larges, va retrouver John Ford pour leur chef-d’œuvre absolu, La Prisonnière du désert, en 1956.

home
# AVEC JOHN FORD : L’AVENTURE ARGOSY