Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

About my Father

Cambodge - 2010

Sous le régime des Khmers rouges au Cambodge, S21 était le principal « bureau de la sécurité ». De 1975 à 1979, plus de 16 000 détenus ont été torturés, puis exécutés dans cette prison secrète.
Phung-Guth Sunthary est l’une des premières à avoir déposé plainte, auprès d’un tribunal international, contre Douch, l’ancien directeur de S21, pour crimes contre l’Humanité et crimes de guerre. Elle s’est constituée partie civile au nom de son père, le professeur Phung Ton, intellectuel cambodgien très respecté. Il a été arrêté en décembre 1976 et incarcéré au centre de sécurité S21. Comment est mort Phung Ton ? A-t- il été torturé ? Où repose son corps ? Depuis plusieurs années, l’ancienne enseignante de français cherche en vain des réponses à ces questions. À travers l’histoire de Sunthary se dévoile l’un des grands rôles des cours pénales internationales : analyser les crimes commis pour apaiser la souffrance et le besoin de vérité des survivants, et surtout reconnaître les victimes en tant que telles. Des victimes toujours hantées par les âmes errantes d’au moins 1,7 million de Cambodgiens.

R/D : GUILLAUME P. SUON
Sc : Guillaume P. Suon • Ph/C : Christohe Van Coppenolle, Guillaume P. Suon • M/Ed : Narin Saobora, Guillaume P. Suon • S : Touch Sophaekday, Sam Kacada • Mus : Franck Feutré • P : Bophana Production • 52’ • HD • Doc • Coul/Col

jeu. 18 – 15h30 – CdM
ven. 19 – 16h30 – MdL

home
About my Father