Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

Andrei Cretulescu, un an après

Le réalisateur roumain Andrei Cretulescu, à l’occasion de l’édition de ses films en DVD, revient à Amiens pour faire le bilan de la deuxième édition de Pygmalion, un an après. À cette occasion, il nous présentera son nouveau court métrage Seven Months Later ; puis il passera le flambeau à Konstantina Kotzamani, troisième cinéaste à participer au programme Pygmalion.

SEVEN MONTHS LATER
(Roumanie, 2015, 26’, couleur)

Seven Months Later, marque une évolution dans l’œuvre d’Andrei Cretulescu. Un pas de côté, à tout le moins. Il s’agit d’un film plus intimiste, sans violence graphique, un film que l’on pourrait juger plus personnel (si tant est que l’évocation du couple et de la paternité soient plus personnelles que la violence des sentiments qui anime Ramona, par exemple). Son aspect est plus classique, dans la mouvance de l’école roumaine. Mais le dernier plan, porté par la voix de Morrissey, nous subjugue, comme si tout le film y trouvait sa résolution. Cretulescu ajoute une nouvelle corde à son arc, celle d’une pudeur qui a du mal à cacher ses blessures secrètes.

R/D : Andrei Cretulescu • Sc : Andrei Cretulescu • Ph/C : Andrei Butica • M/Ed : Catalin Cristutiu • S : Cristian Tarnovetchi • Mus : Marius Leftarache • P : Andrei Cretulescu, Codruta Cretulescu • 26’ • F • Coul/Col • Int/Cast : Serban Pavlu, Rodica Lazar, Dorian Botuga, Andi Vasluianu

15 nov • 14h00 • Cinéma Orson Welles (McA)

home
Andrei Cretulescu, un an après