Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

Angola année zéro

ANGOLA 2013

- 

Après trente ans de guerre civile, l’Angola a un nouvel objectif : se reconstruire et occuper une place centrale dans la région. Dispersés dans plusieurs pays, les jeunes diplômés angolais sont alors encouragés à rentrer au pays et à apporter leur contribution. Lisa, Pedro, Antonio, Octávio, De Miguel et Luaty sont tous revenus avec, dans leurs valises, de nouveaux concepts, principalement occidentaux. Avec leur retour, l’Angola se réinvente à partir de différentes influences : la lutte de ceux qui s’accrochent au passé et la modernité de cette diaspora qui a assimilé d’autres modèles de sociétés.

En ayant recours à ses interrogations personnelles, en mettant en scène son déracinement, le Cubain Miranda Ever trouve le fil rouge de son film. Il ne s’agit pas uniquement de faire un état des lieux de l’Angola. Il s’agit surtout de montrer l’évolution des regards de ces jeunes émigrés de retour qui ont « un pays à reconstruire », comme ils disent. Les impressions, les avis, les sentiments, se croisent. Tout va très vite. Mais ce montage rapide pose de bonnes questions sur la mondialisation, les rapports de force politiques (le rôle de Cuba), économiques (capitalisme effréné) et sociétaux (on suit un cuisinier, une kitesurfeuse, des musiciens, des cadres…). Une réflexion intéressante sur le devenir d’un pays assis sur une montagne d’or noir et sur l’inversion des valeurs avec les anciennes forces colonisatrices.

- 

R/D : EVER MIRANDA • Sc : Ever Miranda • Ph/C : Ngoi Salucombo • M/Ed : Ever Miranda • Mus : Daniel Nascimento, Bazuka sound system• P : Ngoi Salucombo • 62’ • Num • Doc • Coul/Co
- 
- Mer. 13 • 16h • Marie de L.
- Jeu. 14 • 17h • BLA

home
Angola année zéro