Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

BAL POUSSIÈRE

Côte d’Ivoire – 1988

Au village, l’homme le plus aisé est surnommé « Demi Dieu », car après le Tout-Puissant, c’est lui qui règne sur place. Ce patriarche polygame (il a déjà cinq épouses) est séduit par la fraîcheur insolente de Binta, une jeune femme au franc-parler ; une étudiante que ses parents renvoient au village pour qu’elle ne soit pas «  enceintée » à la ville.
« Demi Dieu » demande sa main à ses parents, mais Binta refuse d’être considérée comme une marchandise. Elle décide finalement d’accepter la proposition de « Demi-Dieu », amusée par le personnage.
Mais Binta va perturber l’ordre de la maisonnée avec sa conception citadine et émancipée des rapports hommes/ femmes. Elle crée alors deux clans : celui des « pagneuses » (les épouses les plus âgées) et celui des « robeuses ». Toutes les femmes du village adhèrent à cette répartition : il n’y a désormais plus de tailleurs, mais des « pagneurs » conservateurs et des « robeurs » évolués. Car c’est bien une opposition humoristique entre une tradition misogyne et un avenir incertain mais égalitaire que le cinéaste dépeint dans Bal poussière.
Abordée sur le ton d’une comédie légère, la thématique de Bal poussière n’en est pas moins grave : il s’agit en fait d’un film « féministe » qui s’attache à ridiculiser les hommes avec humour et tendresse à la fois. Il vaut pour la truculence des dialogues autant que pour la cocasserie des situations mises en scène. Henri Duparc fait preuve d’une inventivité exceptionnelle dans l’adaptation à « la sauce ivoirienne » de la langue française. Rires et sourires garantis !

R/D : HENRI DUPARC
Sc : Henri Duparc • Ph/C : Bernard Déchet • M/Ed : Christine Aya • S : Pierre-André Gauthier • Mus : Boncana Naïgad • P : Henri Duparc • 91’ • 35 mm • F • Coul/Col • Int/Cast : Bakary Bamba, Tchelley Hanny, Naky Sy Savane, Thérèse Taba

dim. 14 – 18h00 – PT

home
BAL POUSSIÈRE