Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

BENS CONFISCADOS

Brésil – 2004

Lassée d’être trompée par son mari, l’épouse d’un sénateur aussi puissant que corrompu, le dénonce publiquement. Sa maîtresse, jetée en pâture aux médias, se suicide. Pour protéger son fils illégitime, le sénateur simule un enlèvement et envoie l’adolescent dans un village perdu du Rio Grande do Sul. Il est confié à la garde d’une infirmière qui fut autrefois l’une des maîtresses de ce père volage. L’isolement va provoquer un rapprochement quasi inévitable…
Dans ce film tourné en un temps très court du fait des problèmes cardiaques rencontrés par le réalisateur, plusieurs thèmes personnels et propres au cinéma de Carlos Reichenbach s’entrecroisent et se chevauchent. L’énoncé du sujet résonne en nous comme une trame de série B américaine. Son moteur est celui de la relation provocante entre deux personnes que l’âge sépare, l’action mêle l’intimité de deux êtres avec la corruption politique en toile de fond.
Le réalisateur lui même découvrit à la projection de son film que l’impossibilité chronique de toute relation entre cette femme de cinquante ans (l’infirmière) et l’adolescent de seize ans tenait moins à leur différence d’âge qu’au milieu dont ils sont issus. Milieu qui les portent mais les limitent comme c’est le cas dans le Stromboli de Roberto Rossellini. La riche bourgeoise couverte de bijoux peut-elle vraiment tomber durablement amoureuse d’un modeste pêcheur ?

R/D : CARLOS REICHENBACH
Sc : Daniel Chaia, Carlos Reichenbach • Ph/C : Jacob Solitrenick • M/Ed : Cristina Amaral • S : Romeu Quinto • Mus : Ivan Lins • Déc/AD : Luís Rossi • P : Betty Faria, Sara Silveira • 108’ • 35 mm • F • Coul/Col • Int/Cast : Renan Augusto, Fernanda Carvalho Leite, Marcia de Oliveira, Eduardo Dusek, Betty Faria, Antonio Grassi, Marina Person, Werner Schünemann

sam. 20 – 14h00 – PT

home
BENS CONFISCADOS