Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

BOULEVARD DES CHATTES SAUVAGES

Japon - 1970

Formé, entre autres, par Seijun Suzuki, dont il a retenu l’usage atypique des couleurs, Yasuharu Hasebe débute en 1966 avec les Tueuses en collants noirs (Oreni sawaru to abunai ze). Pour son premier film, il a déjà le privilège de servir la star Akira Kobayashi avant de devenir le chef de file du genre New Action. Réalisateur passionné et survolté qui étudiait minutieusement chacun de ses plans, il reste un des cinéastes les plus intéressants de cette époque fébrile de la Nikkatsu. Ce premier épisode de la série des « Chattes sauvages rockeuses » avec la féline Meiko Kaji fait partie de ces films japonais dont le ton et l’esthétique ont marqué profondément le style de Quentin Tarantino. Le film est distribué par la Dainichi Eihai, une nouvelle structure de distribution mise en place conjointement par la Nikkatsu et la Daiei, les deux compagnies qui souffrent alors le plus de la crise de l’industrie du cinéma. Mais cette collaboration prendra fin l’année suivante suite à la faillite de la Daiei.

R/D : YASUHARU HASEBE • Sc : Yasuharu Hasebe & Atsushi Yamatoya • Ph/C : Muneo Ueda • Mus : Hajime Kaburagi • Déc/AD : Teruyoshi Satani • 86’ • 35 mm • F • Coul/Col • Int/Cast : Meiko Kaji, Rikiya Yasuoka, Tatsuya Fuji, Jirô Okazaki, Yuri Arikawa

17 nov • 14h30 • AD

home
BOULEVARD DES CHATTES SAUVAGES