Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

BRONCO APACHE

États-Unis - 1954

Aprés la rédition de Géronimo, Massaï un guerrier apache refuse de se plier aux conditions de paix. Malgré l’aide de Nalinle une jeune indienne, il est capturé. Les Indiens sont rassemblés dans la gare pour être emmenés dans une réserve. Au cours du voyage, Massaï s’évade et se réfugie dans l’Oklahoma où il est accueilli par Dawson, un Indien Cherokee. Lorsque Massaï le quitte, Dawson lui conseille de vivre dans une réserve. Mais Massaï refuse se définissant alors comme « le dernier apache qui lutte au monde ». De retour au Nouveau-Mexique, il retrouve Nalinle avec qui il s’enfuit pour échapper à l’armée américaine. Enceinte, Nalinle incite son compagnon à s’installer pour cultiver la terre... Bronco Apache nous place du point de vue de l’Indien, et non pas dans la perspective blanche du monde indien. C’est l’Indien qui regarde ce qui se passe chez les Blancs et non pas nous qui, paternalistes et bienveillants, voyeurs, assistons à la fin du paradis des bons sauvages. Une scène est particulièrement révélatrice de ce regard, celle où Massaï découvre la mendicité et la misère régnant à Saint-Louis.

R/D : ROBERT ALDRICH • Sc : James R. Webb d’après/from a novel by Paul I. Wellman • Ph/C : Ernest Lazlo • M/Ed : Alan Crosland Jr • S : Jack Salomon • Mus : David Raskin • Déc/AD : Joe Kish • P : Hecht-Lancaster productions/Artistes associés • 89’ • 35 mm • F • Coul/Col • Int/Cast : Burt Lancaster, Jean Peters, John McIntire, Charles Buchinsky, John Denner, Paul Guylfoyle

home
BRONCO APACHE