Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

Black Death

ROYAUME-UNI / ALLEMAGNE 2010

Angleterre, 1348. Alors que la première épidémie de peste bubonique ravage le payse, un jeune moine reçoit la mission d’accompagner un groupe de chevaliers pour enquêter sur d’étranges phénomènes se produisant dans un petit village reculé. Il semblerait en effet qu’en ce lieu, les morts reviennent à la vie...

Une nouvelle fois, Christopher Smith change se style et de genre, se retrouvant dans un moyen-âge vériste aux confins du fantastique. Pour cette chronique des temps superstitieux où sévit la peste noire, le réalisateur a opté pour un traitement résolument réaliste, laissant le fantastique venir de « l’intérieur » des personnages — de leurs croyances, de leurs peurs ou de leurs visions. Convaincu également qu’il fallait filmer de manière réaliste un monde déjà effrayant. Smith n’en ménage pas moins un réel suspense, des séquences d’action convaincantes et des jaillissements gore assez goûteux. Sous ses dehors de mini-fresque médiévale, le film aborde également de front la question de l’intégrisme et du fondamentalisme religieux. Le réalisateur déclarait ainsi que la noirceur du film était comme une « parabole sur le fait que les choses n’ont pas réellement changé en 600 ans d’histoire. » Par certains aspects, Black Death rappelle le Nom de la Rose qui, sans être un film d’horreur, baignait dans un climat aux frontières du réel. Le film de Smith est toutefois et heureusement plus « badass ».

R/D : CHRISTOPHER SMITH • Sc : Dario Poloni • Ph/C : Sebastian Edschmid • M/Ed : Stuart Gazzard • S : Axel Arft • Mus : Christian Henson • Déc/AD : John Frankish • P : Robert Bernstein, Jens Meurer, Douglas Rae, Phil Robertson • 102’ • 35 mm • F • Coul/Col • Int/Cast : Sean Bean, Eddie Redmayne, David Warner, Carice Van Houten, Kimberley Nixon

home
Black Death