Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

Boogie Nights

ÉTATS-UNIS 1997

En 1977, le jeune Eddie Adams, un loser à la vie de famille compliquée, se retrouve propulsé dans le monde du cinéma porno. À une époque où le sexe est un plaisir sans danger et le plaisir une industrie, Eddie, grâce à ses « attributs », va vite devenir une star internationale sous le nom de Dirk Diggler.

« Grandir dans la Vallée de San Fernando, haut lieu de l’industrie pornographique. S’intéresser au cinéma : Nashville, Les Affranchis, La Bataille d’Alger, Melvin and Howard, Le Temps de l’innocence. Réaliser son premier court métrage, un faux documentaire, sur la success story et la déchéance d’un acteur porno, avec des copains, une petite caméra vidéo et deux magnétoscopes pour le montage. Réécrire le scénario. Le transformer en long métrage : Boogie Nights. Tourner avec Burt Reynolds, Mark Whalberg, Julianne Moore et John C. Reilly. Traiter ses personnages comme des amis. Aimer leur naïveté, leur insouciance. Pour décrire ce milieu censé être immoral et sordide, renier son éducation catholique en évacuant toute idée de péché ou de culpabilité. Voir son film trois fois nominé aux Oscars. S’entendre dire par Coppola : “Tu es le jeune prodige du jour. J’ai connu ça. C’est ton tour. Profites-en car ça ne durera pas” ».

Laetitia Mikles (Positif, Hors série, été 2010)

R/D : PAUL THOMAS ANDERSON • Sc : Paul Thomas Anderson • Ph/C : Robert Elswit • M/Ed : Dylan Tichenor • S : Dane A. Davis • Mus : Michael Penn • Déc/AD : Bob Ziembicki • P : Paul Thomas Anderson, Llotd Levin, John Lyons, Joanne Sellar • 115’ • 35 mm/16 mm/Vidéo • F • Coul/Col • Int/Cast : Mark Wahlberg, Burt Reynolds, Julianne Moore, Heather Graham, John C. Reilly, Don Cheadle, Luis Guzmán, Philip Seymour Hoffman

home
Boogie Nights