Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

CARTE BLANCHE POTEMKINE

Potemkine, célèbre boutique de dvd parisienne dont l’éclectisme enthousiasmerait le plus difficile des cinéphiles installe cette année une boutique éphémère salle Jean Vilar qui accueillira chaque matin À Livre ouvert, série de rencontres et signatures autour des livres et des thèmes de notre 34e édition (voir programme). Potemkine, également éditeur et distributeur de films, apporte également dans ses cartons des oeuvres à projeter, et pas des moindres puisque cette carte blanche sera l’occasion de découvrir deux films inédits de Werner Herzog, et de confronter en une même séances deux maîtres du cinéma expérimental : Jean Epstein et Kenneth Anger, tous deux défendus pas la jeune société.

LES ASCENSIONS DE WERNER HERZOG
samedi 15 novembre • 18h • Gaumont 2

Sous un titre commun, voici réunis deux moyens métrage inédits de Werner Herzog, que Potemkine ressortira au cinéma début décembre. La Soufrière est tourné en 1976, alors que le célèbre volcan guadeloupéen risque d’exploser et qu’une partie de la population a déjà été évacuée. Herzog s’y rend, décidé à attendre « l’inévitable catastrophe » qui n’aura pas eu lieu, et trouve une autre piste étonnante dans l’échange avec les habitants qui ont choisi de rester sur place. Gasherbrum, la montagne lumineuse suit les traces de l’alpiniste Reinhlod Messner, qui pour la première fois tente d’enchaîner l’ascension de deux des plus hautes montagnes du monde, dans l’Himalaya pakistanais, sans camp de base, ni radio ni oxygène. L’ironie n’est pas loin, qui pointe toujours un peu chez Herzog : sa confrontation au sublime est à double tranchant lorsqu’elle révèle, chez ses personnages et en luimême, la dérisoire humanité.

LA SOUFRIÈRE
(Warten Auf Eine Unausweichliche Katastrophe)
Allemagne - 1977

R/D - S : Werner Herzog • Ph/C : Jörg Schmidt-Reitwein • M/E : Beate Mainka-Jellinghaus • 30’ • Num • Coul/Col • Doc

GASHERBRUM, LA MONTAGNE LUMINEUSE (Gasherbrum – Der Leuchtende Berg)
Allemagne - 1984

R/D : Werner Herzog • Ph/C : Rainer Klausmann • S : Christine Ebenberger • M/E : Maximiliane Mainka • P : Lucki Stipetic • 45’ • Num • Coul/Col • Doc

EPSTEIN vs ANGER
jeudi 20 novembre • 18h • Petit théâtre (MCA)

Confronter, lors d’une même projection, Jean Epstein, l’un des maîtres de l’avant-garde cinématographique française, célébré par la critique à la sortie du Tempestaire, et l’Américain Kenneth Anger, dont le film Scorpio Rising fut en son temps haï comme une oeuvre mi-fasciste mi-dégénérée, est une expérience que le FIFAM se réjouit de pouvoir faire exister, sous la houlette de la maison Potemkine.
On verra donc d’abord le poème océanique qu’est le Tempestaire, tourné à Belle-Ile avec des acteurs locaux non professionnels, avant-dernier film d’Epstein construit comme une double expérience sensorielle, avec le ralenti magnifique des vagues mais aussi du son de la mer. Le tempestaire, cet homme capable d’influencer les cieux et de calmer les tempêtes, laissera ensuite la place à Scorpio et son univers occulte, dévoilé par Kenneth Anger. Fait d’imagerie iconique homo-érotique, de pièces de motos et de rites paillards, Scorpio Rising entrelace des scènes de rituels festifs et les extraits d’un film édifiant relatant la vie du Christ. Ce va-et-vient finit par renvoyer les icônes dos à dos, par l’effet cocasse du montage alterné. Une séance bien agitée en perspective !

LE TEMPESTAIRE
France - 1947

R/D - Sc – M : Jean Epstein • Ph/C : Albert Militon • S : Léon Vareille et Séverin Frankiel • Mus : Yves Baudrier • 24’ • Num • Exp • N&B/B&W

SCORPIO RISING
Etats-Unis - 1964

R/D - Ph/C – M : Kenneth Anger • Sc : Kenneth Anger et Ernest D. Glucksman • P : Ernest D. Glucksman et Arthur P. Schmidt • 28’ • Num • Exp • Coul/Col

home
CARTE BLANCHE POTEMKINE