Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

COCHONS ET CUIRASSÉS

Japon - 1961

Après la guerre, l’armée américaine s’installe dans la base navale de Yokosuka, au sud de Tokyo. Tandis que les maisons closes prospèrent grâce aux GI, deux gangs locaux se livrent une lutte acharnée dans l’élevage des porcs, grassement nourris avec les déchets de la base. Kinta, un jeune désoeuvré, se mêle à l’un des gangs, dans l’espoir de tirer profit de cette nouvelle économie. Haruko, sa petite amie, tente de le convaincre de quitter Yokosuka devenue un véritable enfer.
Le film le plus anti-américain d’Imamura. Il s’agit de son cinquième film, où il dépeint avec force la vie des classes populaires. Cochons et cuirassés est un véritable document, souvent iconoclaste, sur la période de l’occupation américaine du Japon. La virtuosité de la mise en scène ne laisse pas d’impressionner. La vision animale du corps humain, propre au cinéma d’Imamura, est déjà bien présente. Il réalisera d’autres films importants pour le compte de la Nikkatsu, comme la Femme insecte (Nippon konchuki, 1963) ou Désir meurtrier (Akai Satsui, 1964). Le Festival d’Amiens lui avait rendu hommage en 1996.

R/D : SHOHEI IMAMURA • Sc : Hisashi Yamauchi & Shohei Imamura • Ph/C : Sinsaku Himeda • M/Ed : Matsuo Tanji • S : Fumio Hashimoto • Mus : Toshiro Mayuzumi • Déc/AD : Kimihiko Nakamura • 108’ • 35 mm • F • N&B/B&W • Int/Cast : Hiroyuki Nagato, Jitsuko Yoshimura, Yoko Minamida, Shiro Osaka, Masao Mishima, Tetsuro Tamba

13 nov • 22h00 • OW

home
COCHONS ET CUIRASSÉS