Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

...COMME ELLE RESPIRE

France • 1998

Jeanne est mythomane. Elle ment comme elle respire. Elle ne peut pas s’empêcher de raconter des histoires fabuleuses dont elle est la magnifique héroïne. Elle quitte Bordeaux pour Paris, et après quelques jours d’errance, rencontre Madeleine, une vieille dame crédule qui la prend a son service. Mais Madeleine est la proie d’Antoine, un jeune et bel escroc. Lorsque la vieille dame lui raconte que Jeanne est une riche héritière, Antoine décide de la séduire puis de l’enlever.

…Comme elle respire réunit de nouveau Marie Trintignant et Guillaume Depardieu, qui apportent leur fièvre désinvolte à l’écran. Comme souvent, chez Salvadori, l’argument scénaristique est déterminant et original. Ce troisième film pourrait être une comédie de caractère, réalisé par un Molière moderne. Cela pourrait s’appeler La Mythomane (Salvadori déduisant toutes les situations comiques et les ressorts dramatiques de ladite mythomanie). Néanmoins, le cinéaste garde un rapport ambivalent avec ce film, qu’il ne peut revoir qu’avec souffrance. Lorsque Télérama lui demande quel remake il pourrait réaliser, il répond du tac au tac : « …Comme elle respire, parce que je l’ai raté et que c’est mon film préféré. Je me suis trompé de protagonistes. J’ai raconté l’histoire d’une femme mythomane qui rencontre un menteur escroc. J’aurai dû inverser les rôles. Un moment, il en a été question, je devais le tourner aux États-Unis... ». À noter, les prestations burlesques hilarantes de Serge Riaboukine et Jean-François Stévenin en escrocs à la manque.

R/D : Pierre Salvadori • Sc : Pierre Salvadori, Marc Syrigas • Ph/C : Gilles Henry • M/Ed : Hélène Viard • S : Laurent Poirier • Mus : Bazbaz • Déc/AD : Yann Arlaud • Cos : Valérie Pozzo di Borgo • P : Philippe Martin, Gérard Louvin • 100’ • 35mm • F • Coul/Col • Int/Cast : Marie Trintignant, Guillaume Depardieu, Jean-François Stévenin, Serge Riaboukine


17 nov • 20h30 • Cinéma Orson Welles

home
...COMME ELLE RESPIRE