Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

DERNIER TANGO À PARIS (LE)

(Italie/France, 1972, 136’)

Paul, un Américain établi à Paris, et Jeanne font connaissance alors qu’ils visitent un grand appartement vide. Ils font l’amour sans rien savoir l’un de l’autre, pas même leurs prénoms. Paul loue l’appartement et le couple s’y donne rendez-vous jusqu’à ce que la situation devienne insoutenable.

Après son retour gagnant dans le Parrain, Marlon Brando se retrouve à Paris pour tourner ce projet si particulier, sous la direction d’un jeune réalisateur italien. A l’époque, Le Dernier tango à Paris fit gentiment scandale et garde toujours une réputation sulfureuse, notamment auprès des consommateurs de beurre. Le film est à la croisée de deux influences, celle de la Nouvelle Vague française (incarnée par Jean-Pierre Léaud) et celle de la mythologie de Brando, ici mise à nue. Il y a donc deux films dans Le Dernier tango…, mais qui ne se rencontrent pour ainsi dire jamais. Autant dire que c’est le second film qui intéresse encore, puisque Brando s’y livre comme jamais, et qu’il s’agit quasiment d’un documentaire, aussi impudique qu’émouvant, sur l’un des acteurs les plus influents du siècle dernier. Quatre ans plus tard, Bertolucci dirigera le jeune Robert De Niro, aux côtés de Gérard Depardieu, dans 1900.

Signalons la photographie magnifique de Vittorio Storaro qui donne aux intérieurs une étrange impression d’entre-deux mondes, et restitue un Paris dans des couleurs inédites. F.G.

R/D : BERNARDO BERTOLUCCI
Sc : Bernardo Bertolucci, Franco Arcalli, Agnès Varda • Ph/C : Vittorio Storaro • M/Ed : Franco Arcalli, Roberto Perpignani • S : Antoine Bonfanti • Mus : Gato Barbieri • Déc/AD : Philippe Turlure • P : Alberto Grimaldi • 136’ • 35 mm • F • Coul/Col • Int/Cast : Marlon Brando, Maria Schneider, Maria Michi

19 nov • 21h30 • AD

home
DERNIER TANGO À PARIS (LE)