Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

DRUGSTORE COWBOY

(États-Unis, 1989, 102’)

- 

Bob Hughes est un toxicomane complètement dépendant de la drogue qu’il consomme en abondance. Mais pour lui, la drogue est plus qu’un plaisir, c’est son seul intérêt et sa principale raison de vivre. Avec sa compagne Dianne et un couple de paumés, Rick et Nadine, il cambriole depuis des années des pharmacies pour se procurer des drogues de toutes sortes. Bob a une réputation de cowboy, il est audacieux, imaginatif et, grâce à un sens aigu de la stratégie, il parvient toujours à échapper à la police.

Drugstore Cowboy est le troisième long métrage de Gus Van Sant, après Mala Noche et Alice in Hollywood. Le réalisateur de Portland devenait alors l’une des signatures les plus prometteuses du cinéma indépendant américain. Ce film à la mise en scène inventive et à la douceur subversive était parrainé par le beat junkie William Burroughs, présent dans le film. Plusieurs éléments relient Drugstore Cowboy à Tulsa. Tout d’abord, son désir de cinéma est en partie venu de la vision de Rusty James, dont il reprend l’acteur principal, Matt Dillon. Il découvre ensuite le livre de Larry Clark Tulsa, dont l’iconographie de la jeunesse junkie influence le film (il produira le premier long métrage de Clark, Kids). Drugstore Cowboy, trop méconnu, est un film qui a la beauté convulsive des paradis artificiels.

- 

R/D : GUS VAN SANT • Sc : Gus Van Sant, Daniel Yost d’après le roman de/from the novel By James Fogle • Ph/C : Robert S. Yeoman • M/Ed : Mary Bauer, Curtiss Clayton • Mus : Elliot goldenthal • P : Karen Murphy, Nick Wechsler • 102’ • 35mm • F • Coul/Col • Int/Cast : Matt Dillon, Kelly Lynch, James Remar, James Legros, Heather Graham

- 

- Mar. 12 • 22h15 • St-Leu

home
DRUGSTORE COWBOY