Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

EL CHUNCHO (Quién sabe ?)

(Italie, 1966, 135’)

Au Mexique, Chuncho, à mi-chemin entre le bandit et le rebelle révolutionnaire, attaque avec ses troupes un train de l’armée régulière dans lequel voyage un jeune dandy américain. Le yankee se joint aux guérilleros et se lie d’amitié avec El Chuncho. Mais les apparences sont parfois trompeuses...

El Chuncho signe la naissance d’un « sous-genre » du western italien, qui subit un tournant politique. Le western « Zapata » utilise le cadre de la Révolution mexicaine pour faire passer en contrebande quelques idées subversives, le plus souvent situées à gauche, ou mâtinées d’anarchisme. Damiano Damiani est le premier à exprimer sa sensibilité politique à travers ce genre archi-populaire, lui donnant un second souffle. Mais c’est surtout le scénariste Franco Solinas, grand militant de gauche, qui donne cette impulsion politique. Il avait déjà fait la démonstration de son engagement, à travers ses collaborations avec Rosi (Salvatore Giuliano) ou Pontecorvo (Kapo ; La Bataille d’Alger).

Le western « Zapata » décline souvent la même intrigue : un étranger plus ou moins cupide manipule un pauvre péon révolutionnaire – qui se rendra compte de la difficulté de mettre en accord ses principes avec la réalité. El Chuncho met en scène un Américain (Lou Castel) qui vient semer la pagaille dans le camp et l’esprit du Chuncho. Mais si le discours est jubilatoirement efficace, il ne prend jamais le pas sur l’action, faisant d’El Chuncho un joyau de cet âge d’or du cinéma populaire.

R/D : DAMIANO DAMIANI
Sc : Franco Solinas, Salvatore Laurani, • Ph/C : Antonio Secchi • M/Ed : Renato Cinquini • S : Fiorenzo Magli • Mus : Ennio Morricone, Luis Bacalov • Déc/AD : Sergio Canevari • P : Bianco Manini • 135’ • 35 mm • F • Coul/Col • Int/Cast : Gian Maria

15 nov • 21h15 • PT • MCA

home
EL CHUNCHO (Quién sabe ?)