Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

The Terminal Man

ÉTATS-UNIS 1974

- 

Des scientifiques américains tentent sur un être humain la première greffe d’un cerveau électronique. Une fausse manoeuvre transforme en monstre le cobaye humain. Comment arrêter cette machine à tuer ?

The Terminal Man est adapté par Mike Hodges d’un roman de Michael Crichton, réalisateur du fameux Mondwest et futur auteur de Jurassic Park. Il est peut être vu comme une lointaine variation autour du mythe de Frankenstein, au temps des ordinateurs (le thème du cerveau malade était très présent dans le cinéma de Terence Fisher, et notamment dans Frankenstein et le monstre de l’enfer). Hodges voulait s’orienter vers un autre genre, après une série de polars, en s’attaquant à un film de science fiction. Autre originalité, après avoir tourné dans différents décors naturels, le réalisateur désirait travailler en studio. Il avait même l’intention de le faire en noir et blanc, ce que ne lui a pas permis la Warner, impliquée dans le film. Néanmoins, s’inspirant de tableaux d’Edward Hopper, privilégiant les ambiances froides et inquiétantes, soutenant la très belle interprétation de George Segal, Hodges livre un film étonnant qui fut mutilé pour sa sortie américaine. Mais le film est aujourd’hui présenté dans sa version director’s cut, avec notamment la musique de Glenn Gould.

-  Version inédite (director’s cut) programmée

- 

R/D : MIKE HODGES • Sc : Mike Hodges d’après le roman de/from the novel by Michael Crichton • Ph/C : Richard H. Kline • M/Ed : Robert L. Wolfe • S : Nicholas Stevenson • Déc/AD : Fred Harpman • P : Mike Hodges • 107’ • 35mm • F • Coul/Col • Int/Cast : George Segal, Joan Hackett, Richard A. Dysart, Donald Moffat, Michael C. Gwynne

- 
- Jeu. 14 • 22h45 • St-Leu

home
The Terminal Man