Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

FACE AU CRIME

États-Unis – 1956

Le film pourrait s’intituler « Ceux de la zone », tant le décor urbain comme les êtres qui y habitent nous renvoient à la réalité contemporaine. La distance du temps écoulé depuis le tournage – au milieu des années cinquante dans des taudis new-yorkais – ne doit pas nous mystifier. Le film vaut toujours pour les États-Unis comme pour la France.
Une bande de jeunes se bat contre une autre. Autour du personnage du chef (John Cassavetes) deux gamins qui l’admirent (Sal Mineo et Mark Rydell, dans l’un de ses premiers rôles). Un adulte du voisinage donne une gifle au « chef ». Tous trois décident de l’assassiner. La descente aux enfers peut alors commencer, entre familles impuissantes et travailleurs sociaux dépassés...
Face au crime passa un peu inaperçu au moment de sa sortie, écrasé par le succès de la Fureur de vivre et de Graine de violence. On y trouve en tout cas la jeune génération des acteurs de l’Actors Studio, Rydell, Mineo ou Cassavetes en étant les fringants représentants.
Ce film marqua le début d’une collaboration - et d’une amitié réelle - entre Don Siegel et John Cassavetes. Le réalisateur de Faces n’était encore que comédien et venait de tourner à New-York la version télévisée de Face au crime sous la direction de Sidney Lumet. Il débarquait sur la côte ouest pour le tournage de la version cinéma.

J.-P. G.

R/D : DON SIEGEL • Sc : Reginald Rose d’après sa nouvelle et son scénario TV/from his story and teleplay • Ph/C : Sam Leavitt • M/Ed : Richard C. Meyer • Mus : Franz Waxman • Déc/AD : Serge Krizman • P : Vincent M. Fennely • 91’ • 35 mm • F • N&B/B&W • Int/Cast : James Whitmore, John Cassavetes, Mark Rydell, Sal Mineo, Virginia Gregg

13 nov • 18h00 • St Leu

home
FACE AU CRIME