Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

FOOLS

AFRIQUE DU SUD / FRANCE 1996

- 

Portrait de l’Afrique du Sud en transition à travers l’histoire du professeur Zamani, toléré dans le township malgré un grave écart de conduite.

Dans la continuité du « Mouvement de conscience noire » initié par Steve Biko dans les années soixante-dix, Ramadan Suleman, le premier cinéaste noir sudafricain à pouvoir tourner un film dans son pays, exhorte la communauté noire à se libérer psychologiquement du joug des Blancs. Cofondateur du Dhlomo Theatre, le premier théâtre « noir » d’Afrique du Sud, il quitte le pays à la suite de sa fermeture. Après des études à Londres et en France, il décide de revenir dans son pays natal et d’y tourner son premier long métrage de fiction. Symboliquement, il choisit d’adapter une nouvelle de Njabulo Ndebele, un intellectuel et universitaire noir très impliqué dans le « Mouvement de conscience noire ». Ce récit de conflit de génération et d’exaltation de la « négritude », pour reprendre le terme de Léopold Sédar Senghor et d’Aimé Césaire, est un appel à l’introspection et à l’estime de soi ainsi qu’une belle évocation de la difficulté de l’engagement politique.

- 

R/D : RAMADAN SULEMAN • Sc : Ramadan Suleman et Bhekizizwe Peterson, d’après la nouvelle de/from the novel by Njabulo S. Ndebele • Ph/C : Jacques Bouquin • S : Philippe Sénéchal • P : JBA Production, Périphérie (France), Natives at large (Afrique du Sud), Ebano Multimédia (Mozambique), Framework International (Zimbabwe) • 90’ • 35mm • F • Coul/Col • Int/Cast : Patrick Shai, Dambisa Kente, Hlomla Dandala, Jeremiah Ndlovu

- 

- Lun. 11 • 16h • Gaumont 2

home
FOOLS