Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

FROIDE PATRIE

(Kalte Heimat)
ALLEMAGNE 1995

Tout au nord de la « Sarmatie », au bord de la mer Baltique, la mer de l’Est (Ostsee) en allemand, se trouve l’enclave russe de Kaliningrad, ancienne Prusse Orientale divisée en 1945 entre l’U.R.S.S. et la Pologne. On connaît en France le mot « Heimat » grâce à la série d’Edgar Reitz. Chez Koepp cependant, la patrie n’est pas synonyme de nation ou d’État.

À la rencontre des populations de cette province isolée, dans la beauté d’un été vécu comme une heureuse parenthèse, le réalisateur rend visible à travers leurs récits patiemment recueillis une définition profondément intime de la patrie, qui se joue des bornes officielles. Victimes et témoins des marchandages territoriaux du siècle passé, les habitants de Kaliningrad forment un peuple composite de Polonais, Lituaniens, Russes, Allemands, Kazakhs ou encore Arméniens auquel Koepp donne la parole. Sans agressivité ni revendications malgré la rigueur de leur existence, leur parole est empreinte d’une sage et lucide désillusion.

Kalte Heimat (Cold Homeland) portrays the life of the people of the Kalingradskaja Oblast, Russian enclave wedged in between Lithuania and Poland, people of different generations and the most disparate backgrounds

R/D : Volker Koepp • Sc : Volker Koepp, Michael Elle • Ph/C : Thomas Plenert • M/Ed : Angelika Arnold, Heide Hans • S : Uve Haussig • Mus : Mario Peters • 2h37 • 35mm • Doc • Coul/Col

18 nov - 13h45 - Cinéma Orson Welles (MCA)

home
FROIDE PATRIE