Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

Frankenstein et le monstre de l’enfer

(Frankenstein and the Monster from Hell) Royaume-Uni - 1974

Dernier film d’un cycle qui, avec Edward aux mains d’argent, demeure la plus sublime des variations cinématographiques sur le mythe de Frankenstein. Il s’agit également du dernier film réalisé par Terence Fisher, ce qui en fait fatalement « un testament spirituel des plus convaincants » (Stéphane Bourgoin, Terence Fisher, Edilig). Le scénario de John Elder (alias Anthony Hinds) place le Dr. Frankenstein dans un asile, où il peut se fournir en organes parmi les malades, assisté d’un jeune assistant ébloui par ses travaux et d’une jeune et angélique muette. Le monstre est une espèce d’homme de Neandertal dont les instincts primitifs sont tant bien que mal tempérés par le cerveau d’un vieux professeur mélomane amoureux de la jeune servante avec qui Frankenstein veut l’accoupler pour créer une race de surhommes. Le film est un huis clos éclairé dans des tons mats, comme si il prenait le teint des chairs pourries peuplant la mémoire sinistre de Frankenstein. Dans ce dernier film, dont la mise en scène austère est exemplaire, le monde est un asile d’aliénés sanguinaires, la morale se trouve au cimetière et le monstre incarne l’ultime de la mélancolie. Seule une femme retrouvant sa voix perdue semble désormais capable d’aimer.

F.G.

R/D : Terence Fisher • Sc : John Elder • Ph/C : Brian Probyn • M/Ed : James Needs • S : Leslie Hammond • Mus : James Bernard • Dec/AD :Scott MacGregor • Cos : Dulcie Midwinter • Eff Spé/Spe Eff : ???• Maquillage/Make-up : Eddie Knight • P : Roy Skeggs • 99’ • 35 mm • F • Coul/Col • Int/Cast : Peter Cushing, Shane Briant, Madeline Smith, John Stratton, Bernard Lee, Dave Prowse, Patrick Troughton, Charles Lloyd Pack, Janet Hargreaves, Philip Voss, Sheila d’Union

home
Frankenstein et le monstre de l’enfer