Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

HORIZONS LOINTAINS

(États-Unis, 1992, 140’, VF)

- 

Irlande, 1892. Joseph, fermier, s’enfuit pour l’Amérique avec la fille du propriétaire. Car il paraît que là-bas, en Oklahoma, on donne gratuitement de la terre. Mais il faut y arriver.

Horizons lointains joue d’arguments éprouvés pour construire un récit primitif, magnifié par la musique de John Williams. Pauvre (bagarreur) et riche (hautaine) y partagent un désir entravé de modernité et de liberté et de propriété. La joute amoureuse Cruise/Kidman illustre le nivellement des classes dans le Nouveau monde, et leur rapprochement effectif et affectif occasionne d’amusantes scènes de voyeurisme. La plus grande des ruées vers l’Ouest, l’avant-dernière d’Oklahoma, celle de 1893, à laquelle participèrent 100 000 personnes sur 26 000 km2 de terres Cherokee Clou, constitue le clou de ce somptueux spectacle en trois actes, plus proche de Titanic que d’America, America. Objectif : la « free land », la terre libre et gratuite au bout d’une démente compétition. Il faut se battre pour que l’Amérique tienne ses promesses, à l’instar des combats de boxe disputés par Joseph contre quelques dollars. C’est peut-être là que Tom Cruise, dans un rôle difficile (terrible épreuve des accents), est le meilleur, en Gentleman Jim en apesanteur. Quant à Ron Howard, il égrène les plans aériens (remplis d’âme) sur les paysages d’Irlande et du Montana, qui tiennent lieu d’Oklahoma. Ce n’est pas l’histoire. Ce n’est pas la vie. C’est du cinéma. Du cinéma bigger than life.

- 

R/D : RON HOWARD • Sc : Bob Dolman, Ron Howard • Ph/C : Mikael Salomon • M/Ed : Daniel P. Hanley, Mike Hill • S : Michael Jacobi, Stuart Stanley • Mus : John Williams • Déc/AD : Allan Cameron, Jack T. Collins • P : Brian Grazer, Ron Howard • 140’ • 35mm • F • Coul/Col • Int/Cast : Tom Cruise, Nicole Kidman, Robert Prosky, Thomas Gibson, Barbara Babcock

- 

- Ven. 15 • 14h • Gaumont 2

home
HORIZONS LOINTAINS