Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

Hurler de peur

(Taste of Fear) Royaume-Uni - 1961

Hurler de peur marque un nouveau tournant pour la Hammer. Le film met en scène une jeune fille qui se retrouve dans un fauteuil roulant après avoir réchappée d’un accident. De retour dans sa famille pour se reposer, elle est victime d’une atmosphère oppressante, où le cadavre de son père lui apparaît. A l’origine de ce projet se trouve Jimmy Sangster qui souhaitait se voir décoller l’étiquette gothique. Le projet ne fut pas développé au sein de la Hammer. Sangster le céda à condition qu’il en soit également le producteur. Après le succès de Psychose, le goût du public se porta vers une horreur plus domestique. Mais le scénario de Hurler de peur fut écrit avant cette nouvelle révolution hitchcockienne (on peut considérer Rebecca comme l’une des sources du gothique hammerien), et Sangster s’inspire ouvertement des Diaboliques de Clouzot, dont on retrouve le noir et blanc macabre, l’atmosphère délétère et quelques éléments déterminants (le personnage féminin tourmenté, l’apparition d’un cadavre, le décor de la piscine). L’esthétique du film s’inscrit dans la longue tradition expressionniste, des films muets allemands aux premiers films d’Orson Welles en passant par les productions Universal des années 30. Sangster écrira et produira cinq autres films dans la même veine.

Fabien Gaffez

R/D : Seth Holt • Sc : Jimmy Sangster • Ph/C : Douglas Slocombe • M/Ed : Eric Boyd-Perkins, James Needs • S : Leslie Hammond, E. Mason, Len Shilton • Mus : Clifton Parker • Déc/AD : Bernard Robinson • Cos : Dora Lloyd • Eff Spé/Spe Eff : Les Bowie • Maquillage/Make-up : Basil Newall • P : Jimmy Sangster • 82’ • 35 mm • F • N&B/B&W • Int/Cast : Susan Strasberg, Ronald Lewis, Ann Todd, Christopher Lee, John Serret, Leonard Sachs, Anne Blake, Fred Johnson

home
Hurler de peur