Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

INNOCENT BLOOD

États-Unis • 1992


Marie, une vampire française débarquée en Amérique ne s’attaque qu’aux sales types. Sa nouvelle proie, un ponte de la mafia, va lui donner du fil à retordre...

Dix ans après avoir s’être attaqué à la figure du loup-garou, John Landis s’essaie à celle, tout aussi classique, du vampire. Innocent Blood se regarde forcément en miroir du Loup-garou de Londres, ne serait-ce qu’en suivant un trajet inverse, de l’Europe aux États-Unis. Ou par un changement de ton : on ne rit plus à gorge déployée, on les arrache. Landis reprend l’idée de la contamination pour transfuser un autre genre, le film de gangsters, qui finit par irriguer Innocent Blood. Quand la vision rétro des mafieux se régénère en théorie sur un empire du Mal, la Cosa Nostra change d’enseigne pour devenir la Cosa Nosferatu...


R/D : John Landis • Sc : Michael Wolk • Ph/C : Mac Ahlberg • M/Ed : Dale Beldin • S : Larry Carow • Mus : Ira Newborn • Déc/AD : Martin Charles • Cos : Louis Infante • P : Leslie Belzberg, Lee Rich • 112’ • 35mm • F • Coul/Col • Int/Cast : Anne Parillaud, Robert Loggia, Anthony La Paglia


15 nov • 22h30 • Ciné St-Leu

home
INNOCENT BLOOD