Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

Kaja, je vais te tuer !

CROATIE 1967

La guerre approche. Elle gronde à l’horizon. Elle apporte son lot de troubles et d’inquiétudes dans une petite ville tranquille de Dalmatie - où aucun crime n’a eu lieu depuis une centaine d’années. Les murs d’une maison s’écroulent, des enfants commencent à se quereller, le temps change et une tempête s’annonce. Des Italiens occupaient cette petite ville et quelques-uns, comme Piero Coto, les avaient soutenus - tandis que d’autres non. Le mal se répand à travers la ville, comme une force irrationnelle qui change tout, les lieux et les personnes. Les amis d’hier deviennent des ennemis. Cette folie va devenir meurtrière.

Kaja, je vais te tuer ! est un film extrême, aux limites parfois de l’expérimental (dans le sens noble et productif du terme : celui qui repousse les frontières de son art). Mimica s’appuie sur des faits réels pour restituer, dans une forme éclatée, l’absurdité foncière du mal qui contamine toutes les consciences. Si le film fut très mal reçu à l’époque, cela ne tient pas uniquement à son style complexe : c’est aussi parce qu’il nous met face à ce qu’il y de si peu humain dans l’humain - mais qui pourtant fait l’homme. Le film clôt de manière radicale la trilogie « moderniste » de Mimica.

R/D : VATROSLAV MIMICA • Sc : Vatroslav Mimica, Kruno Quien d’après une histoire de/from a story by Kruno Quien • Ph/C : Frano Vodopivec • M/Ed : Katja Majer • S : Feda Jeler • Déc/AD : Vladimir Tadej • P : Jadran Film / Ante Deronja • 80’ • 35 mm • F • Coul/Col • Int/Cast : Zaim Muzaferija, Uglješa Kojadinovic, Antun Nalis, Jolanda Dacic, Izet Hajdarhodžic, Husein Cokic

home
Kaja, je vais te tuer !