Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

L’HOMME PERDU

(Der Verlorene)
ALLEMAGNE DE L’OUEST 1961

Alors qu’il opère sous un autre nom, un docteur est retrouvé par un ancien nazi. L’heure des confessions est venue.

D’abord, il y a ses grands yeux. On le reconnaît à ces yeux. Quand ils se ferment à la lueur d’une allumette, son esprit vacille. Quand l’éclairage double ses cernes d’une ombre portée, son regard se vide. Puis il y a cette lassitude, ce corps trapu qu’anime de temps en temps un rire aigu et cynique. Enfin, il y a l’Allemagne d’après-guerre, où les âmes en ruines assument ou regrettent, se reconstruisent ou glissent dans les abîmes. En s’offrant ce rôle de médecin trahi pendant une guerre qui réveilla en lui la bête humaine, Peter Lorre s’est livré à une confession. Ses tourments d’expatrié animent ce film sec au noir et blanc contrasté et oppressant. L’Homme perdu s’inspire du film noir où, depuis Le Faucon maltais en 1941, Lorre s’était construit une image indélébile, mais évoque aussi le M de Fritz Lang (1931). Son docteur Rothe, cigarette perpétuellement au bec à une époque où elles se font rares, prouve une certaine complaisance envers le régime nazi. Celle de l’homme ordinaire aux prises avec la folie. Revenu en Allemagne pour ce film, Peter Lorre en repartira face à son accueil catastrophique. Il n’en réalisera pas d’autre. Fascinant exercice expiatoire que cet Homme perdu, parfois proche d’un Troisième Homme, où la dénonciation du nazisme passe par le rejet de soi-même.

Germany after WWII. A scientist working under a false identity is unmasked by an ex-Nazi on the run.

R/D : PETER LORRE • Sc : Alex Eggebrecht, Peter Lorre et Benno Vigny • Ph/C : Vaclav Vich • M/Ed : Carl Otto Bartning • Déc/AD : Franz Schroedter • S : Michael B. Müller et Werner Schlagge • Mus : Willy Schmidt-Gentner • P : Arnold Pressburger • 1h38 • 35mm • F • N&B/B&W • Int/Cast : Peter Lorre, Karl John, Helmuth Rudolph

16 nov – 18h15 – Cinéma Orson Welles (MCA)

home
L’HOMME PERDU