Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

LA MAISON DU LAC

États-Unis - 1981

Des tensions familiales éclatent pour Ethel et Norman Thayer, un couple soudé, en vacances en Nouvelle Angleterre dans leur résidence secondaire sur le lac, à Golden Pond. Leur fille Chelsea, qu’ils n’ont pas vue depuis quelques années, vient leur rendre visite avec son nouveau fiancé et son jeune fils, un dur à cuire. On assiste alors au conflit de trois générations.
Dans la Maison du lac, Mark Rydell réunit une distribution magistrale : Katharine Hepburn, Henry Fonda et sa fille Jane (membre de l’Actors Studio). Il aborde une nouvelle fois l’un de ses thèmes de prédilection, la problématique transmission entre les générations. Il démontre la grande subtilité de sa direction d’acteurs, qui arrive dans ce film à son point d’orgue. Film sur la vieillesse et l’affaiblissement du corps, Rydell en fait un hymne de jouvence, pariant sur le secours décisif de la jeunesse. Le film a la simplicité des bons sentiments – chose assez rare dans le cinéma américain de cette époque.
La Maison du lac a remporté trois Oscars, celui de meilleur acteur pour Henry Fonda, celui de meilleure actrice pour Katharine Hepburn, et celui du meilleur scénario. Il s’agit à n’en pas douter de l’aboutissement de la première partie de la carrière de Mark Rydell.

F. G.

R/D : MARK RYDELL • Sc : Ernest Thompson d’après sa pièce/from his play • Ph/C : Billy Williams • M/Ed : Robert L. Wolfe • Mus : Dave Grusin • Déc/AD : Stephen Grimes • P : Bruce Gilbert • 109’ • 35 mm • F • Coul/Col • Int/Cast : Katharine Hepburn, Henry Fonda, Jane Fonda

10 nov • 17h00 • PT
15 nov • 22h00 • PT

home
LA MAISON DU LAC