Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

LA MAISON DU MALTAIS

France – 1938

A Sfax, Matteo, vagabond et conteur, s’éprend de Safia, une belle prostituée. Elle s’amuse de sa ferveur puis en est touchée et se donne à lui. Matteo veut garder Safia : il l’installe dans la maison de son vieux père, au bord du désert. Comme un enfant va naître, il cherche du travail. Mais un soir, Matteo, mêlé à des affaires de contrebande, ne rentre pas…

Seconde adaptation du roman de Jean Vignaud, livre que Pierre Chenal ne tenait pas en très haute estime. Il s’agissait selon lui d’un mélo un peu insipide. Mais la force du cinéma, c’est la mise en scène, qui peut transformer du plomb en or. Chenal déclarait que « la façon dont on traite le sujet, le style donné au récit sont dans certains cas aussi importants que l’histoire elle-même.  » Tout comme le choix des acteurs. Ainsi du trait de génie d’utiliser Dalio à contre-emploi : «  Prendre Dalio pour interpréter un jeune Maltais séduisant, fallait oser ! J’avoue que j’ai eu beaucoup de mal à le convaincre. A force de jouer les tarés, des personnages immondes, pourris et crachotants, il finissait par oublier que dans la vie privée il avait une certaine beauté un peu orientale et une grande douceur. On peut donc comprendre sa réticence à incarner un poète, une sorte de mage capable d’émouvoir la plus belle pute de Sfax (…). Je ne l’ai pas regretté car le rôle de Matteo lui ouvrit les portes de Hollywood. »

R/D : PIERRE CHENAL
Sc : Pierre Chenal, Jacques Companéez, Simon Gantillon d’après le roman de/from the novel by Jean Vignaud • Ph/C : Curt Courant • M/Ed : Boris Lewin • S : Emile Lagarde • Mus : Jacques Ibert, Bachetarzi Mahieddine • Déc/AD : Georges Wakhévitch • P  : Michel Koustoff • 99’ • 35 mm • F • N&B/B&W • Int/Cast : Viviane Romance, Marcel Dalio, Louis Jouvet, Pierre Renoir, Jany Holt, Gina Manès, Florence Marly

sam. 13 – 20h00 – AD
mer. 17 – 14h00 – Gaumont

home
LA MAISON DU MALTAIS