Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

LA NUIT DU CHASSEUR

(The Night of the Hunter)
ÉTATS-UNIS 1955

Un père de famille condamné à mort pour un braquage confie les dix mille dollars du casse à ses enfants, en leur faisant promettre de ne pas en révéler l’existence. Pourchassés sans pitié par un énigmatique pasteur ayant partagé la cellule de leur père, le frère et la sœur se lancent dans une traversée de l’Amérique.

La Nuit du chasseur est souvent cité comme l’un des plus grands films de l’histoire du cinéma. Il est pourtant intéressant de se souvenir des mots de Jacques Siclier affirmant que « l’ayant engendré par hasard [...] (le cinéma hollywoodien) le rejeta comme une sorte de monstruosité ». Une monstruosité dont se pare le film dans sa photographie expressionniste, avec une composition plastique emprisonnant ses personnages tel le Nosferatu de Murnau. Mais cette rigueur des lignes, Laughton la mâtine de l’imagerie américaine des années cinquante en travaillant avec Stanley Cortez, qui éclaira aussi bien les films de Fritz Lang que d’Orson Welles. Et c’est ce qui fait la beauté intemporelle de cette Nuit du chasseur, composée comme une traversée de l’Amérique rurale dont les apparences tirent un voile sur des noirceurs insoupçonnées, enfouies par une cagoterie enracinée. L’image schizophrénique et inaltérable du « Love-Hate » tatouée sur les mains du révérend, souverainement interprété par Robert Mitchum, symbolise aussi simplement que génialement l’image du croque-mitaine qui irrigue depuis la mythologie américaine du film de genre. Les plans, mi-démoniaques, mi-fantomatiques, de l’arrivée à cheval du pasteur restent autant d’icônes indélébiles : un chef-d’œuvre.

A religious fanatic marries a gullible widow whose young children are reluctant to tell him where their real father hid $10,000 he’d stolen in a robbery.

R/D : CHARLES LAUGHTON • Sc : Davis Grubb, James Agee, Charles Laughton • Ph/C : Stanley Cortez • M/Ed : Robert Golden • Déc/AD : Hilyard M. Brown, Alfred E. Spencer • S : Stanford Houghton • Mus : Walter Schumann • P : Paul Gregory • 1h33 • 35mm • F • N&B/B&W • Int/Cast : Robert Mitchum, Shelley Winters, Lillian Gish, Billy Chapin, Peter Graves, Corey Allen

15 nov – 14h00 – Gaumont 4

home
LA NUIT DU CHASSEUR