Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

LA SIRÈNE

Russie – 1997

Dans le nord du pays, un vieux moine et son novice partagent une hutte située en bord de mer. Pendant que le jeune homme fait la connaissance d’une créature à l’apparence humaine vivant dans la rivière, le moine se remémore sa rencontre avec une jeune femme dont il tomba amoureux – amour qui poussa sa femme au suicide…

L’histoire passée et celle présente se confondent, la mystérieuse créature surgie du fond de la mer apporte avec elle les vestiges d’un passé douloureux. Tel un fantôme, elle hante les pensées du moine et l’existence de son novice. Ce dernier, attiré par son irrésistible beauté, finira par connaître une histoire passionnelle où l’amour sera impossible.

Adaptée d’un roman d’Alexandre Pouchkine - lui-même inspiré de la mythologie slave, la Rusalka serait selon la légende une créature des eaux qui apparaît comme une jeune femme morte noyée et vengeresse (le terme de Sirène est en réalité impropre) - la seconde oeuvre d’Alexandre Petrov se rapproche, par ses thèmes et sa sensibilité, du romantisme en tant que mouvement artistique. Dans ce poème visuel, la mort inspire l’amour et la rêverie dépasse la réalité. Le style lyrique du cinéaste impressionne et laisse apparaître un profond questionnement sur la nature humaine – sur ses faiblesses, ses remords et ses tentations. Une vision du monde où l’homme trouve son bonheur dans la grandeur de son désespoir. Une tragédie qui se conclue par une scène de tempête virtuose où l’homme se retrouve seul face à la grandeur et la puissance de la nature.

FMA

R/D : ALEXANDRE PETROV
Sc : Alexandre Petrov, Marina Veshneveskaya d’après le roman de/from the novel by Alexandre Pouchkine • Ani : Alexandre Petrov • Ph/C : Vladimir Golikov • M/Ed : Irina Kolotikova • S : Roland Kazaryan • Mus : Eugenia Smolianinova • P : Alexandre Petrov, Dmitry Yourkov • 10’ • 35 mm • Ani • Coul/Col

home
LA SIRÈNE