Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

LA VENGEANCE AUX DEUX VISAGES

(One-Eyed Jacks)
ROYAUME-UNI 1961

Un ancien hors-la-loi tient à se venger de son complice devenu représentant de la loi.

En 1956, Brando crée sa société de production Pennebaker, impliquée dans les deux prochains films de l’acteur, Sayonara (Joshua Logan, 1957) et l’Homme à la peau de serpent (The Fugitive Kind, Sidney Lumet, 1959). La Vengeance aux deux visages est l’un des projets qui lui tiennent à cœur ; c’est aussi un film qui doit consolider la structure de Pennebaker. Adapté d’un roman de Charles Neider, la première version du scénario est signée Sam Peckinpah. On y devine une variation sur Pat Garrett et Billy the Kid dont Peckinpah se souviendra pour sa propre vision de ces figures de l’Ouest. La réalisation est confiée à Stanley Kubrick qui s’approprie le projet au grand dam d’un Brando qui veut en faire un film personnel. Il réalise donc lui-même ce western inclassable, aussi élégiaque dans ses paysages, lyrique dans ses sentiments que violent dans ses éclats. L’aspect hybride et boiteux du film renforce sa beauté étrange et convulsive. Il faut dire que le premier montage durait près de cinq heures : Brando l’abandonna aux ciseaux de la Paramount qui exigea également une autre fin, moins noire.

Retrouvez le texte de Michael Henry Wilson dans le dossier de novembre de la revue Positif. Il s’agit du dernier texte écrit par notre ami et collaborateur, à qui ce festival et cette projection seront dédiés.

Running from the law after a bank robbery in Mexico, Dad Longworth finds an opportunity to take the stolen gold and leave his partner Rio to be captured. Years later, Rio escapes from the prison where he has since been, and hunts down Dad for revenge. Dad is now a respectable sheriff in California, and has been living in fear of Rio’s return.

R/D : MARLON BRANDO • Sc : Guy Trosper, Calder Willingham • Ph/C : Charles Lang • M/Ed : Archie Marshek • Déc/AD : J. Mcmillan Johnson, Hal Pereira • S : Charles Grenzbach, Hugo Grenzbach • Mus : Hugo Friedhofer • P : Georges Glass, Frank P. Rosenberg • 2h21 • 35mm • F • Coul/col • Int/Cast : Marlon Brando, Karl Malden, Slim Pickens, Ben Johnson

17 nov – 16h30 – Petit théâtre (MCA)

home
LA VENGEANCE AUX DEUX VISAGES