Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

LE BAL DE LA SAINT-JEAN

Mexique/France/Espagne/Allemagne - 2011

1791. Mexico n’est plus depuis longtemps la ville rayonnante de l’empire aztèque. Elle est la capitale de la Nouvelle Espagne mais est secouée par des mouvements en profondeur qui vont la mener vers la création d’un État indépendant.
La ville est à un carrefour de cultures et croyances, un syncrétisme religieux se met en place, entre racines indigènes et apports africains mêlés aux Européens.
Giovanni, fils d’un maître de ballet italien et d’une indigène, fait le lien entre deux mondes, de la cour aux basfonds d’un pays en construction. La « sainte » inquisition fait régner la terreur et impose ses règles racistes au nom de la « vraie foi ».
Francisco Athié porte un regard peu commun sur la naissance (dans la douleur) du Mexique d’aujourd’hui. Il met en perspective des maux qui, à certains égards, frappent encore le pays. Il est une contribution importante à l’histoire du Mexique, qui l’an dernier célébra en même temps le bicentenaire de son indépendance et le centenaire de la révolution menée par Pancho Villa et Emiliano Zapata.
Parmi les personnages clé, signalons les rôles marquants confiés à Arielle Dombasle, celui de la vice-reine, et, à Jean-Michel Noirey, celui de “Le Coeur”, un Français conseiller à la cour, qui a quitté la France avant le début de la révolution de 1789, ce dernier tente de diffuser les idées des Lumières à Mexico.

R/D : Francisco Athié • Sc : Francisco Athié • Ph/C : Ramon Suarez, Antonio Beltran • M/Ed : Roger Ikhlef • S : Antonio Diego, Harald Maury • Mus : Vivaldi • Déc/AD : Teresa Watcher, Carmen Gimenez Cacho, Marc Denize • Cos : Lateticia Palacios • P : Arroba Films, 8 et Plus Productions, No Border Films • 120’ • 35 mm / DCP • F • Coul/Col • Int/Cast : Marcelle Mazzarella, Jose Maria de Tavira, Arielle Dombasle, Cassandra Chiangherotti, Jean-Michel Noirey

ven. 11 – 22h25 – PT..................................... HC

home
LE BAL DE LA SAINT-JEAN