Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

LE CHRIST INTERDIT

(Il Cristo Proibito)
FRANCE 1951

1950. Bruno, un prisonnier de guerre, revient chez lui en Toscane. Il apprend que son frère a été dénoncé comme résistant et fusillé par les Allemands. Afin de le venger, il cherche à connaître l’identité du traître. Mais tous les habitants du village se refusent à parler.

Si Kaputt et La Peau, les deux romans majeurs de l’auteur toscan, Curzio Malaparte, se concentrent sur l’occupation allemande et la libération de l’Italie par les Américains, Le Christ interdit est un film sur l’Italie post-fasciste d’après-guerre dressant un terrible constat sur la violence et la rancœur qui y subsistent.

Ancien partisan du fascisme mais repenti, Malaparte souhaite passer derrière la caméra, entraîné par son admiration pour le néoréalisme. Mais son film n’a de néoréaliste que son sujet et son ancrage dans cette communauté toscane car il livre un film plutôt baroque, aux images liturgiques et esthétisées grâce à une caméra fort mobile et des éclairages contrastés. Porté par un casting international (c’est finalement Raf Vallone qui a le rôle principal après le refus de Pierre Fresnay, accompagné d’Alain Cuny), il bouscule les notions de collectivité et de responsabilité dans ce terrible récit de vengeance et de sacrifice. Malgré une sélection au Festival de Cannes en 1951, le film fut très critiqué en Italie comme en France (Georges Sadoul l’aurait même qualifié de « néofasciste ») mais loué pour ses qualités esthétiques. Malaparte avait le projet d’un deuxième film, Il compagno P., mais la mort l’emporte avant que celui-ci ne puisse voir le jour.

Back in his village, former war prisoner Bruno Baldi is dead set on avenging his brother who has been shot by a German firing squad after being given away by a villager. But nobody wants to give him the name of the culprit.

R/D : CURZIO MALAPARTE • Sc : Curzio Malaparte • Ph/C : Gabor Popany • M/Ed : Giancarlo Cappelli • Déc/AD : Leonidas Maroulis • S : Venanzio Biraschi • Mus : Curzio Malaparte • P : Eugenio Fontana • 1h39 • 35mm • F • N&B/B&W • Int/Cast : Alain Cuny, Raf Vallone, Rina Morelli, Gino Cervi

19 nov – 16h30 – Ciné St Leu

home
LE CHRIST INTERDIT