Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

LE DERNIER TOURNANT

France – 1939

Errant, sans travail, Frank finit par devenir l’employé et l’homme de confiance du garagiste Nick et de Cora, sa jeune épouse. Cette dernière déteste son mari, séduit Franck et tous deux décident de se débarrasser de Nick : ils feront croire à un accident…

Le Dernier tournant est la toute première adaptation d’un livre de James Cain qui deviendra bientôt un classique  : Le facteur sonne toujours deux fois. Par la suite, Luchino Visconti (1942), Tay Garnett (1946) ou Bob Rafelson (1981) en réaliseront des adaptations tout aussi personnelles que réussies. Cette intrigue à la fois sulfureuse et tragique repose en grande partie sur le trio d’acteurs. Dans le film de Chenal, Michel Simon prouve une nouvelle fois qu’il fut le plus grand acteur français de sa génération. On remarque aussi Robert Le Vigan dans le rôle du cousin qui, comme souvent, crève l’écran. Lui et Chenal ont travaillé ensemble à plusieurs reprises et se sont même « croisés  » en exil : l’un revenait d’Amérique latine (Chenal) tandis que l’autre fuyait la France libérée, après s’être comporté de manière médiocre durant l’Occupation.

N.B. : Jean Renoir puis Marcel Carné avaient eu le projet d’adaptation du livre de Cain, paru en 1934. Carné comptait donner les rôles à Jean Gabin, Viviane Romance et… Michel Simon.

R/D : PIERRE CHENAL
Sc : Pierre Chenal, Sabine Berritz, Charles Spaak d’après le roman/from the novel by James M. Cain • Ph/C : Christian Matras • M/Ed : Boris Lewin • S : Robert Bugnon • Mus : Jean Wiener • Déc/AD : Georges Wakhevitch • P : Michel Koustoff • 92’ • 35 mm • F • N&B/B&W • Int/Cast : Fernand Gravey, Michel Simon, Corinne Luchaire, Florence Marly, Marcel Vallée,

lun. 15 – 22h00 – AD

home
LE DERNIER TOURNANT