Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

LE FILM : LA MÉMOIRE DURE

de Rossella Ragazzi (2000, 80’)

Durant neuf mois Rossella Ragazzi a filmé des enfants venus d’Algérie, de Chine, du Libéria, du Mali et de Guinée, tous inscrits dans une classe d’initiation linguistique d’une école primaire d’application de Paris, l’école Houdon dans le 18ème. Aucun d’entre eux ne parle français. Âgés de 6 à 11 ans, ils sont en France dans le cadre du regroupement familial. Projetés dans un monde dont ils ignorent presque tout, ils doivent commencer par en comprendre la langue sous la houlette d’une institutrice passionnée, engagée... peut être trop.

Neuf mois c’est le temps qu’il faut pour faire un enfant, c’est le temps qu’il faut aux enfants pour avancer dans un processus d’intégration difficile, douloureux, le temps nécessaire pour commencer à voir pousser des racines chez ces enfants justement déracinés et le plus souvent brutalement. Neuf mois, le temps d’une anthropologie. Rossella Ragazzi ne va pas poser sa caméra pour voir comment cela se passe. Elle va s’installer, chercher la bonne distance, construire son regard, s’intégrer au groupe de telle sorte à ce que sa caméra soit à la fois observatrice et participante, une caméra fluide, sensible et intelligente.

12 nov • 14h30 • SLD

home
LE FILM : LA MÉMOIRE DURE