Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

LE VIEIL HOMME ET LA MER

Russie/Canada/Japon – 1999

Le Vieil homme et la mer, adapté du roman éponyme d’Ernest Hemingway, raconte l’histoire de Santiago, un vieux pêcheur cubain qui n’a plus rien attrapé depuis quatre-vingt quatre jours. Un matin, le vieil homme décide de prendre la mer. Hors de vue des côtes, sa ligne se tend enfin. Commence alors un terrible duel entre l’homme et le poisson, un gigantesque espadon, tel qu’il n’en a jamais vu ou entendu parlé.

«  Pourquoi utiliser le pinceau : mes doigts sont le chemin le plus court, le plus direct entre mon coeur et l’image que je crée. » Le travail d’Alexandre Petrov force l’admiration. Entièrement dessiné à la main sur des vitres rétro-éclairées Le Vieil homme et la mer se singularise par la qualité et la puissance de ses images. Les vingt-neuf milles tableaux ayant servi à sa conception, auront réussi à concilier – pour la première fois peut-être – peinture et cinéma. Le film dévoile une plasticité comparable aux toiles de Cézanne ou Monet. Mais cette sensibilité graphique, loin de s’auto-satisfaire, permet au cinéaste d’approfondir ses thématiques. Les premières images du film laissent apparaître Manolin rêveur, face à lui une mer de nuages sur laquelle défilent les animaux de la savane. La rêverie poétique qui caractérisait le reste de l’oeuvre de Petrov, se transforme au fur et à mesure du voyage en une aspiration contemplative. La nature, omniprésente, devient le centre du récit, la suite n’est qu’un combat au service de la dignité humaine.

FMA

R/D : ALEXANDRE PETROV
Sc : Alexandre Petrov d’après le roman de/from the novel by Ernest Hemingway • Ani : Alexandre Petrov, Dimitri Petrov • Ph/C : Serguei Rechetnikoff • M/Ed : Denis Papillon • S : Antoine Morin, Marcel Pothier • Mus : Denis L. Chartrand, Normand Roger • P : Bernard Lajoie, Tatsuo Shimamura • 22’ • 70 mm • Ani • Coul/Col • Int/Cast : Gordon Pinsent, Kevin Delaye

home
LE VIEIL HOMME ET LA MER