Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

LES CONTES DE LA LUNE VAGUE APRÈS LA PLUIE

Japon – 1953

Dans la région d’Omi, sur les bords du lac Biwa, un potier, Genjuro, vit pauvrement, sous la menace des hordes de l’armée Shibata. Ce soir-là, la fournée a été bonne ; il décide d’aller à la ville, en compagnie de son beau-frère, Tobei, vendre le produit de son artisanat. Miyagi, son épouse, restée seule avec son fils, doit faire ace aux mercenaires : elle est tuée d’un coup de lance, mais l’enfant est indemne. Pendant ce temps, les hommes tirent un bon prix des poteries. Tobei va pouvoir réaliser son rêve : acheter une coûteuse armure de samouraï, au désespoir de sa femme, Ohama, qui tente de le aisonner et le perd dans la foule. Tandis qu’il joue les foudres de guerre, elle tombe entre les mains de soudards. Quant à Genjuro, il est la proie d’un autre maléfice...

« Tiré de deux nouvelles du recueil « Les Contes de la lune vague après la pluie » de Akinari Ueda (publié en 1776), le film le plus célèbre de Mizoguchi se présente sous la forme d’un roman d’initiation décrivant les destinées emmêlées ou parallèles de quatre personnages. (…) Comme Pursued de Walsh, comme Ordet de Dreyer, Les Contes de la lune vague entend décrire la totalité cosmique du monde. Le fond du coeur de l’homme, les mystères du ciel, le visible et l’invisible sont leur sujet, et il est sans limites. »

Jacques Lourcelles

R/D : KENJI MIZOGUCHI • Sc : Yoshikata Yoda • Ph/C : Kazuo Miyagawa • M/Ed : Mitsuzô Miyata • S : Iwao Otani • Mus : Fumio Hayasaka, Tamekichi Mochizuki, Ichirô Saitô • Déc/AD : Kisaku Ito • P : Masaichi Nagata • 97’ • 35 mm • F • N&B/B&W • Int/Cast : Masayuki Mori, Machiko Kyô, Kinuyo Tanaka

10 nov • 14h00 • Gaumont
14 nov • 20h00 • St Leu.

home
LES CONTES DE LA LUNE VAGUE APRÈS LA PLUIE