Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

LES SAVATES DU BON DIEU

FRANCE 1999

Garagiste dans la banlieue de Saint-Étienne, Fred donne son argent aux plus démunis. Lassée par cette situation, sa femme Élodie le quitte. Fou de tristesse, Fred part à sa recherche avec Sandrine, une amie d’enfance amoureuse de lui. Sur leur chemin, ils rencontrent Maguette, un Africain à la fois magicien et informaticien qui va être leur ange gardien.

Les Savates du Bon Dieu est l’un des plus beaux films des années 1990. L’un des plus beaux, parce qu’il n’a jamais froid aux yeux, qu’il annonce et regrette le grand cinéma, qu’il n’a peur ni du romantisme échevelé ni de la violence politique, ni du mélodrame flamboyant ni de la brulûre de l’érotisme. Entre révolte sociale et amour à cœur ouvert, Brisseau est le maître d’un cinéma que l’on aimerait voir renaître. Le grand Louis Skorecki l’avait bien vu, dans Libération. « Ce film, écrivait-il, s’offre sans détours aux mille détours de son sujet. Il faut être Brisseau (ou Buñuel), c’est-à-dire un cinéaste hors normes, pour réussir ce genre de pari. Dans le monde étroit du cinéma d’auteur, il ne fait pas bon être hors normes. (...) Brisseau, rappelez-vous, c’est le nom de code pour « cinéma ». Oubliez les guillemets, c’est juste pour faire joli. N’attendez pas de mode d’emploi pour vous coltiner les Savates du bon Dieu, il n’y en a pas. C’est juste une histoire d’amour entre un homme et le cinéma. Il ne connaît rien mais il aime Ava Gardner. Il ne connaît rien mais il aime Gary Cooper. Au bout de la rue, il leur fait signe. Va-t-il oser les embrasser ?  »

Working as a mechanic in the suburbs of Saint-Etienne, Fred gives a lot of his money to the poor. Tired of this situation, his wife Elodie leaves him. Heartbroken, Fred goes looking for her with the help of Sandrine, a childhood friend in love with him. On their way, they meet Maguette, an African magician and IT engineer who will become their guardian angel.

R/D : JEAN-CLAUDE BRISSEAU • Sc : Jean-Claude Brisseau • Ph/C : Laurent Fleutot, Romain Winding • M/Ed : María Luisa García • S : Georges Prat, Brigitte Taillandier • Mus : Jean Musy • P : Corinne Bertelot, Nicole Cavillon • 1h47 • 35mm • F • Coul/Col • Int/Cast : Stanislas Merhar, Raphaële Godin, Emile Abossolo M’bo

15 nov – 20h00 – Cinéma Orson Welles

home
LES SAVATES DU BON DIEU