Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

LES TUEURS DE LA LUNE DE MIEL

(The Honeymoon Killers)
ÉTATS-UNIS 1969

Tirée de faits réels, l’histoire est celle de Ray Fernandez et Martha Beck, amants criminels se présentant comme frère et sœur afin d’escroquer de vieilles filles bourgeoises contactées par annonces matrimoniales. Pendant sa détention, le couple ne cessera d’échanger une correspondance enflammée jusqu’à la prononciation de la peine capitale.

Film admiré par Truffaut et Antonioni, Les Tueurs de la lune de miel a atteint le statut de film culte au fil des ans. Leonard Kastle avait repris les manettes d’un projet initialement confié au jeune Martin Scorsese, jugé trop « pointilleux » (il faut comprendre « lent ») par la production. Étude d’une violence qui préoccupera Penn, Peckinpah et Boorman lors de l’avènement du « Nouvel Hollywood », Les Tueurs de la lune de miel poursuit la déstructuration du classicisme hollywoodien amorcée, entre autres, par Bonnie and Clyde : film apparemment détesté par Kastle qui considère « sa violence glorifiée par les ralentis ». Il va finalement un peu plus loin dans sa veine « réaliste », notamment via la mise en scène d’un couple physiquement banal, aux antipodes du glamour hollywoodien. Pour ce qui est de l’esthétisme, Kastle prend le contrepied de Scorsese en privilégiant un noir et blanc âpre, dont les soudaines surexpositions sont autant de rappels à la brutalité du propos. Avec la période qu’il dépeint et la sexualité mise en exergue par un art subtil du hors-champ, le film cristallise la réprobation des admonestations morales d’une Amérique pudibonde... réprobation chère à la contre- culture des années soixante et soixante-dix.

Martha Beck, a lonely nurse, and Ray Fernandez, a handsome con artist pass off as brother and sister to fleece lonely, unsuspecting women out of their money.

R/D : LEONARD KASTLE • Sc : Leonard Kastle • Ph/C : Olivier Wood • M/Ed : M. Richard Brophy, Stanley Warnow • Déc/AD : Martha Fogg • S : Tom Dillinger, Fred Kamiel • Mus : Gustav Mahler • P : Paul Asselin, Warren Steibel • 1h47 • 35mm • F • Coul/col et N&B/B&W • Int/Cast : Shirley Stoler, Tony Lo Bianco, Mary Higby, Eleanor Adams

17 nov – 21h30 – Gaumont 2

home
LES TUEURS DE LA LUNE DE MIEL