Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

LIBERTÉ-OLÉRON

France • 2001

En vacances sur l’île d’Oléron avec sa famille, Jacques s’ennuie sur la plage. Il rêve du grand large, d’être seul maître à bord d’un voilier avec ses fils comme moussaillons. Avec toutes ses économies, il concrétise son rêve et le baptise "Liberté-Oléron". Cap sur l’île d’Aix !

Deuxième long métrage de Bruno Podalydès, la banlieue versaillaise s’efface pour laisser place aux paysages maritimes de l’archipel charentais. Tantôt paisibles, tantôt menaçants, à l’image du personnage de Denis Podalydès, ils sont le cadre d’un rêve qui se transforme en cauchemar. En pater familias tout ce qu’il y a de plus cocasse, Jacques Monnot oscille entre contemplation, jargon nautique et tyrannie. D’un voilier d’occasion on passe au Radeau de la Méduse. Métaphore parfaite d’une certaine incarnation de la virilité, ce deux-mâts cristallise les tensions. Entre un burlesque à la Tati et une poésie distillée -certaines séquences enfantines respirent les films sur l’enfance de François Truffaut- le film surprend par sa noirceur. Il est en quelque sorte le versant infernal de l’idylle paradisiaque de Bruno Podalydès sur les flots de Comme un avion.

R/D : Bruno Podalydès • Sc : Bruno Podalydès, Denis Podalydès • Ph/C : Giorgos Arvanitis • M/Ed : Hervé de Luze, Sabine Mamou • S : Laurent Poirier • Cos : Chloé Lesueur • Déc/AD : Eric Barboza • P : Pascal Caucheteux • 1h47 • 35mm • F • Coul/Col • Int/Cast : Denis Podalydès, Guilaine Londez, Patrick Pineau, Éric Elmosnino, Arnaud Jalbert, Bruno Podalydès


19 nov • 14h15 • Ciné St-Leu

home
LIBERTÉ-OLÉRON