Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

La Femme à la caméra

MAROC 2012

- 

Chronique douce-amère de la vie de Khadija, jeune marocaine analphabète et divorcée qui est fermement décidée à filmer les mariages pour assurer son indépendance.

On connaît le statut ambigu et complexe de l’image dans la culture musulmane. Le printemps arabe aura par ailleurs montré que celle de la femme censée ne pas quitter la place qui lui est généralement octroyée est encore majoritaire. La femme se doit de rester figée dans une conception immuable. La Femme à la caméra dresse le portrait de Khadija qui cumule le fait d’être divorcée à celui, pour faire vivre sa famille (mère et frère), de faire des images. Paradoxe ou pied de nez au machisme ambiant. Oh ! Pas des images subversives en quoique ce soit, mais de banales images de mariage. Mais ce n’est pas censé être un « métier de femme » dit son frère. Alors, modestement, ce film montre combien cette conception a la vie dure et que contre une imagerie religieuse et idéologique, le simple geste de faire une image peut se révéler dérangeant et déstabilisant. G. L.

- 

R/D : KARIMA ZOUBIR • Sc : Karima Zoubir • Ph/C : Gris Jordana • M/Ed : Sofia Escudé Poulenc • S : Sanaa Fadel • Mus : Naissam Jalal • P : Karima Zoubir, Rachid Biyi • 60’ • Num • Doc • Coul/Col
- 

- Mer. 13 • 15h30 • BLA
- Ven. 15 • 14h • Marie de L.

home
La Femme à la caméra