Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

La Fille de Jack l’éventreur

(Hands of the Ripper) Royaume-Uni - 1971

L’argument du film tient tout entier dans son titre français : et si Jack l’éventreur avait une fille ? Sa construction est d’un classicisme limpide : une ouverture qui nous prend à la gorge, scène primitive lieu d’un trauma qui va orienter la trajectoire d’une dramaturgie explicitement freudienne. Jack rentre à la maison, après sa nuit de travail. Découvrant sa véritable identité, son épouse goûte à son tour la lame de l’assassin, sous les yeux offusqués de leur petite fille que le visage abîmé du père vient embrasser. Cette scène hante l’esprit de la jeune fille comme elle déchire le cours du film, surgissant pour dicter sa conduite. Trois choses la possèdent, réveillant la violence meurtrière que son père a semée en elle. Une lumière d’abord, un scintillement qui l’hypnotise, la ramenant à l’âtre du lieu du crime. Une voix, celle de son père murmurant son prénom. Un geste enfin, un baiser, qui déclenche la pulsion meurtrière. La grande inspiration du film, que l’on doit à la brutalité raffinée de Peter Sasdy, est de faire correspondre ces trois éléments à la question de la mise en scène : une lumière, une voix, un geste – et la scène primitive comme décor. Le fait qu’un baiser provoque les coups meurtriers est une idée aussi simple qu’efficace. Cette contamination du mal fait du film une variation plastique originale sur le vampirisme hammerien. Le final est digne de Dario Argento, jusque dans le désir incestueux qui traverse le film.

Fabien Gaffez

R/D : Peter Sasdy • Sc : L.W. Davidson d’après l’histoire de/from the story by Edward Spencer Shew • Ph/C : Kenneth Talbot • M/Ed : Chris Barnes • S : Kevin Sutton • Mus : Christopher Gunning • Déc/AD : Roy Stannard • Cos : Rosemary Burrows • Eff Spé/Spe Eff : Cliff Culley • Maquillage/Make-up : Bunty Phillips, Roy Ashton • P : Aida Young • 85’ • 35 mm • F • Coul/Col • Int/Cast : Eric Porter, Angharad Rees, Jane Merrow, Keith Bell, Derek Godfrey, Dora Bryan, Marjorie Rhodes, Lynda Baron, Marjie Lawrence

home
La Fille de Jack l’éventreur