Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

Le Profit et rien d’autre !

FRANCE / BELGIQUE / HAÏTI 2001

« Je viens d’un pays où les chiffres ne veulent plus rien dire. Bill Gates pèse 90 milliards d’euros, soit le PNB d’Haïti pour les 30 ans à venir... Il y a des pays où les pauvres vendent leurs organes au plus offrant, où on vend ses enfants, parfois son vote. Et puis d’autres où on monnaye sa conscience selon le cours de la bourse. Qui a dit que l’économie était au service de l’homme ? Je viens d’un pays qui techniquement n’existe pas. Comme les 2/3 d’une planète vendue pour une poignée de dollars. »

Des grandes organisations monétaires internationales, aux pêcheurs et paysans de Port-à-Piment, Le Profit et rien d’autre pose le problème du capitalisme néolibéral qui se présente désormais comme l’unique vérité, l’unique morale. À travers une série d’entretiens, d’images d’archives et de scènes de vie, Raoul Peck oppose Port-à-Piment, petite ville rurale et portuaire d’Haïti, aujourd’hui réduite à la ruine et à la décomposition sociale, au monde occidentale. Il s’interroge sur la place de la solidarité, des grandes idéologies face à la nouvelle économie, de la fracture sociale, de l’écologie, de la mémoire et du rôle du cinéma. Le film se dresse comme un pamphlet caustique et poétique sur le cynisme et l’immoralité de nos sociétés, et s’oppose ainsi avec révolte aux maux de notre temps. Il s’agit là d’un cinéma de « guérilla », dont le film est sans aucun doute possible le flamboyant chef-d’œuvre.

R/D : RAOUL PECK • Sc : Raoul Peck • Ph/C : Jean-Pierre Grasset, Kristen Johnson, Jacques Besse • M/Ed : Fabrice Salinié • S : Dimitri Médard • P : Jacques Bidou, Diana Elbaum, Thierry Garrel, Hugues Le Paige, Yves Swennen • 52’ • 35 mm • Doc • Coul/Col • Int/Cast : Serge Latouche, Bernard Maris, Gérald Mathurin, René Passet, Immanuel Wallerstein

home
Le Profit et rien d’autre !